Histoire vécue Psychologie > Complexes      (1178 témoignages)

Préc.

Suiv.

Timidité maladive et mal être

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 07/09/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 263 lectures | ratingStar_248998_1ratingStar_248998_2ratingStar_248998_3ratingStar_248998_4
Bon, en fait, je viens de voir la date à laquelle Mistral Gagnant a posté son message, donc c'est peut être un peu nul de d'asséner une réponse tellement de temps après… Mais peut être (si le coeur t'en dit) Mistral Gagnant, peux tu donner des nouvelles : te sens tu toujours aussi mal ? Les réponses de Lolalu, Pas Glop, et Marise sont très sensées (par contre Prius, je vois pas l'interêt de tes réponses à base d'acides aminées, désolé !! ) et je suis d'accord avec eux : les remarques assez désobligeantes de tes parents, même si elles étaient occasionnelles sont pas mal destructrices, c'est donc normal que tu te sentes mal, voire vraiment déprimé, et d'autant plus si tu as toujours plus ou moins baigné dans ce climat où ce sont ton frère et ta soeur qui ont bénéficié du soutien parental et toi des remarques limites. L'idée du psy est une bonne idée, effectivement ça n'engage à rien, peut être que tu verras un premier psy en qui tu n'auras pas confiance et tu pourras changer à ta guise mais peut être aussi que tu tomberas sur un psy très bien dès la première fois. Il t'aidera alors à mettre des mots sur ton pessisisme, sur ta tristesse, sur ta difficulté à être sociable, sur ta "possesivité", et il t'aidera aussi surement à faire de ta timidité, de ta sensibilité une force que tu pourras in fine assumer avec plaisir. Oui, je crois que tu as besoin de soutien dans cette période un peu troublée du passage au premier emploi, à l'autonomie (j'ai lu quelque part que beaucoup de gens faisaient une déprime, voire une dépression à cette période de la vie (disons 22-25 ans) parce que ce passage est compliqué) et pour l'instant ce soutien, qui devrait (pour partie bien sur) te porter, tu ne peux pas le trouver dans ta famille malheureusement. Tu dis que "le jugement des autres est important" : le jugement des autres est certes important mais seulement lorsqu'il est constructif, il me semble. Quelqu'un qui dit "là, d'après mon expérience, tu fais fausse route", ok, c'est un jugement qu'il faudrait pouvoir entendre et comprendre mais quelqu'un qui dit à un enfant ou même à un jeune homme "tu es moche", "tu es nul si tu es au chômage à 24 ans", ce jugement est totalement anti constructif, n'apporte rien au schmilblik et peut être joyeusement ignoré, voire même contrecarré par une remarque bien sentie. D'ailleurs, ce genre de phrase rélève plus de l'insulte que du "jugement des autres" à mon sens. Le fait d'être sensible (et même hypersensible pourquoi pas) est une richesse je trouve. L'expression un peu bidon (même très bidon) "il faut de tout pour faire un monde" est quand même pas mal : il y a des hommes avec des forts caractères, il y a des hommes hyper sociables, mais il y a aussi des hommes sensibles voire timides et ils sont tous aussi séduisants. Alors certes on ne les remarquent peut être pas aussi rapidement que les forts en gueule mais tu le dis toi même, il y a des filles qui s'attachent à toi, donc ton charme opère aussi ! Dans ce message que tu as laissé, on sent une gentillesse, une sensibilité (je me répete) et une abscence de cynisme qui, m'est avis, plaira ou plait aux filles. Mais comme tu le dis aussi, en général, les histoires avec les timides foirent ou vont pas très loin, parce que les filles ne savent jamais comment faire avec ces garcons là, ils donnent souvent l'impression qu'ils vont se briser en mille morceaux si jamais on leur parle ! (bon, c'était la soirée des compliments). Bien à vous tous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248998
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Kihap - arts martiaux

image

Bonjour ! Je suis pratiquante de taekwondo, ceinture jaune (J'ai débuté cette année). Les entraînements me font beaucoup de bien, je m'y éclate et j'essaye de donner un maximum de moi pour progresser. Mais il y a un point sur lequel je galère...Lire la suite

Je suis une merde :) - timidite, confiance en soi, complexes

image

Bonjour, Tout d'abord vous n'etes pas une merde, personne ne l'est ok ? Moi même je suis passee par la en me disant cela, mais j'ai pris du poil de la bête et je me suis dit " non, je merite mieux " et quoique je suis et ai acqui dans la vie, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages