Histoire vécue Psychologie > Confiance en soi      (772 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est le début d'une nouvelle vie !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 362 lectures | ratingStar_134498_1ratingStar_134498_2ratingStar_134498_3ratingStar_134498_4

Voici quelques commentaires. Sans distribuer de bons ou de mauvais points il y a quelques posts ici (je viens de parcourir le thread) qui apporte des éléments de réponse assez intéressants. S'interroger sur sa vie ça arrive par moment, et ça peut tourner à la crise si on ne prend pas les devant suffisament fréquement, ou pas avec les bonnes questions. Comme d'autres je me suis trouvé confronté un jour à un problème de ce type là, alors je ne suis ni plus ni moins légitime que d'autres pour en parler. La question n'est pas "est ce que ma vie est bien au regard des autres" mais "convient elle à ce dont j'ai envie et besoin"? (Le jour ou j'ai répondu non à cette deuxième partie j'ai su que j'avais un gros problème à régler). Il faut savoir se poser cette question régulièrement et y apporter des réponses "honnetes", et je pèse ce mot, car l'honneteté n'est pas la qualité la plus répandu (je ne parle pas du vol d'une pomme, je parle de regarder la réalité en face, et de mettre les bons mots sur les choses). Celà suppose d'abord que vous sachiez qui vous êtes et de quoi vous avez besoin. Première étape sur laquelle certains ont une identité bien ancrée, et d'autres vivent une réalité plus fragile (qu'éventuellement ils ignorent). Certains (peut être la majorité) ne s'en rendront jamais compte. J'ai vu il y a quelques années (peut être 2-3 ans) un numéro de Psychologies chez une amie avec un article s'appelant (je crois) "choisir la vie qui vous va" ou quelquechose comme ça. Je vous recommande chaudement de vous le procurer car il était assez bien fait (même s'il ne règle pas tout). Sans garantie, vérifier si par hasard il ne s'agit pas de l'un des deux numéros suivants : 231 Juin 2004 243 juillet-aout 2005 (je retrouve une note sur mon palm pilot). Pour répondre plus directement à votre question, j'ai fait dans ma vie (comme dans votre BD) un certain nombre de choix par convenance ou dans le sens de la plus grande pente, ou pire, "par devoir", qui finalement était la valeur qu'on m'avait le mieux inculquée. En tout cas, en ignorant assez largement une réalité : la mienne. Je n'ai pas eu besoin de plaquer ma famille, mais ça aurait pu arriver. "Plaquer" est la mauvaise expression, je n'aurais jamais laissé tomber personne. Mais j'ai fait un gros boulot pour comprendre ce dont j'avais besoin et aujourd'hui j'ai changé de vie. J'ai une vie qui n'est pas encore stabilisée mais beaucoup plus largement en accord avec mes croyances profondes - les miennes, pas celles que l'on m'a inculquées.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


134498
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pn quitte, mon histoire - perversion

image

Le plus difficile dans tout cela c'est que nous sommes totalement destabilisés et donc on n'ose pas les descendre car on se pose des questions sur nous plutot que sur eux … moi je ne connaissais pas que les PM existaient et donc j'étais...Lire la suite

Manque de confiance en soi dans un couple - affaires de couples

image

Bonjour à tous, Je ne sais pas si on pourra m'aider ici, mais je tente ma chance ! J'espère être la plus claire possible. Gay, je suis en couple avec mon amie depuis plus de 2 ans, et vivons ensemble. Nous avons depuis pas mal de temps, des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages