Histoire vécue Psychologie > Confiance en soi      (772 témoignages)

Préc.

Suiv.

Depuis tout petit je manque de confiance en moi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 374 lectures | ratingStar_200280_1ratingStar_200280_2ratingStar_200280_3ratingStar_200280_4

Depuis petit, j'essaie constamment de jouer des rôles, de prendre exemple sur quelqu'un (personnages de romans ou films) , jusqu'a la gestuelle, le language, les vetements etc.Je pense que c'etait sans doute parce que je ne m'aimais pas, que je n'avais pas confiance en moi et que je ne m'acceptais pas comme je suis. J'ai du faire ça jusqu'a l'age de 19 ans.Je précise juste que, j'etais quand même toujours moi même, je ne suis pas schizophrene, j'avais tout de même conscience de qui j'étais. Sans doute, essayai je de me trouver ? D'ailleurs entre nous, je ne me suis pas encore totalement trouvé.Bref, maintenant j'ai grandi, j'ai 21 ans, et tout le monde me dis que je suis quelqu'un de très compliqué et complexe, sans doute pas dans le bon sens du terme. Bref tout ça est fini, sauf que, à présent je suis partagé (pardonnez moi mon manicheisme) entre le bien et le mal.C'est un combat incessant en moi, entre mon bon coté qui (gentil, attentif aux autres, généreux, serviable, à l'écoute, doux, sociable etc) et mon mauvais coté (sadique, manipulateur, haineux, méchant, fourbe, associable etc).

J'ai donc mes périodes ou un des deux prends le dessus sur l'autre (c'est vrai que mon entourage et mes amis sont assez "surpris" dirai je, par mon comportement, qu'ils n'arrivent pas à cerner). On peut penser que je ne me connais pas et que je suis très influencable, mais j'ai un gros ego, un caractère bien affirmé, et je pense être quelqu'un d'assez lucide pour me juger.Là par exemple, ça fait 3 mois que je suis (je le dirai aussi simplement que possible) "gentil". Mais depuis quelques jours mes pulsions obscures si bien enchainés jusqu'a maintenant commence à se défaire petit à petit de leurs chaines et m'attirent vers mes "ténèbres intérieurs".D'un coté, j'ai envie de me battre pour rester comme je suis actuellement (sympa, j'ai un cercle d'amis avec qui je prend du plaisir, je me sens bien dans ma peau) , mais l'autre coté m'attirent, même s'il n'a rien d'attirant (mal dans sa peau, froid, méprisant, torturé, malheureux, blessant). Le choix peut paraitre vraiment facile, mais l'envie de replonger dans la brume se fait de plus en plus insistante.Un seul point à souligner, dans les deux cas, je me sens très seul même en étant entouré.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200280
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pn quitte, mon histoire - perversion

image

Le plus difficile dans tout cela c'est que nous sommes totalement destabilisés et donc on n'ose pas les descendre car on se pose des questions sur nous plutot que sur eux … moi je ne connaissais pas que les PM existaient et donc j'étais...Lire la suite

Manque de confiance en soi dans un couple - affaires de couples

image

Bonjour à tous, Je ne sais pas si on pourra m'aider ici, mais je tente ma chance ! J'espère être la plus claire possible. Gay, je suis en couple avec mon amie depuis plus de 2 ans, et vivons ensemble. Nous avons depuis pas mal de temps, des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages