Histoire vécue Psychologie > Confiance en soi      (772 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre en accord avec soi-même

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 1363 lectures | ratingStar_120224_1ratingStar_120224_2ratingStar_120224_3ratingStar_120224_4

J'ai pu me rendre compte et ce, aujourd'hui après diverses autres charges émotionnelles survenues depuis un mois, que je me confrontais à l'approbation de nombre de mes proches et autres dictats sociaux qui m'empêchaient de vivre pour moi. Mon ex mari avait et a toujours une façon de fonctionner qui peut être ne me correspondait pas ou plus, mais toute ma vie a été dictée pour répondre à une image que je devais donner. J'ai depuis deux ans pu faire un chemin introspectif qui m'a permis d'arriver à cet état plus serein. La séparation n'était pas la solution surement mais je ne la regrette pas car je n'aurai jamais pu accéder à cette connaissance de moi meme qui est la mienne aujourd'hui. Je dis qu'elle n'était pas la solution car je ne suis pas arrivée à cette sérenité aujourd'hui une fois réalisée mais plutot qu'elle faisait partie d'un processus nécessaire. J'ai du puiser en moi et trouver des ressources dont je n'étais meme pas consciente il y a 2-3 ans. J'ai du réflechir à ma perception de la vie, à mes choix de vie, à mes sentiments quelqu'ils soient à ma relations aux autres… c'est un travail de longue haleine et les quelques semaines qui viennent de passer m'ont ouverts les yeux vis à vis de tout ça. J'ai lu récemment un bouquin qui m'a également permis de comprendre ce que chaque être humain vit à l'interieur de soi. "Lacher Prise" de Guy Finley. Un peu dirigiste et simpliste, et peut être ne correspondra t il pas à d'autre, mais moi il m'a permis de vivre ces périodes difficiles ces derniers jours avec du recul et en évoluant avec beaucoup plus de sérénité quant aux deuils, maladie, ou tentatives de suicide de proches ou encore déchirements émotionnels que j'ai pu vivre en 3 semaines… Il évoque un scénario qui m'a interpellé : la conscience de soi, ou plutot la conscience d'une évolution, vient après une crise généralement, mais qu'il fallait être ouvert, attentif à ce moment et l'accepter pour pouvoir commencer un réél changement. Et aussi ne plus se sentir dépendant des autres mais prendre conscience que les aléas de notre vie ne sont dues qu'à la perception que l'on a de celle ci plutôt que dus à d'autre personnes que soi. Ou plutot ne plus croire que c'est à cause des autres que l'on est pas heureux ou serein, mais bien à cause des perceptions de ce que la vie nous offre. C'est effectivement grace à une grosse crise que je viens de prendre conscience que je n'étais finalement que la seule actrice de ma vie et non la personne que l'on voulait que je sois. L'approbation de ma vie ne doit être faite que par moi, personne d'autre ne peut juger de ce que je vis, ni intervenir sur mes choix.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120224
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pn quitte, mon histoire - perversion

image

Le plus difficile dans tout cela c'est que nous sommes totalement destabilisés et donc on n'ose pas les descendre car on se pose des questions sur nous plutot que sur eux … moi je ne connaissais pas que les PM existaient et donc j'étais...Lire la suite

Manque de confiance en soi dans un couple - affaires de couples

image

Bonjour à tous, Je ne sais pas si on pourra m'aider ici, mais je tente ma chance ! J'espère être la plus claire possible. Gay, je suis en couple avec mon amie depuis plus de 2 ans, et vivons ensemble. Nous avons depuis pas mal de temps, des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages