Histoire vécue Psychologie > Confiance en soi      (772 témoignages)

Préc.

Suiv.

Par peur, je n'arrive pas à finir les choses à temps

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 815 lectures | ratingStar_225124_1ratingStar_225124_2ratingStar_225124_3ratingStar_225124_4
Je suis déroutée par mon comportement. Je remets toujours au lendemain ce que je peux faire le jour même. J'arrive très souvent en retard à mes rendez-vous. Quand j'ai un travail à faire, je n'arrive à m'y coller et à le finir en temps et en heure. Je n'en peux plus d'être ainsi. Je n'arrive pas faire, je suis angoissée, un appel téléphonique à passer, un travail admnistratif, un rv à prévoir avec un artisan, tout est comme ça. Je traine pour faire les choses, si bien qu'après je me sens coupable. Un exemple. J'ai trainé pour appeler un plombier devant faire un travail sur un chantier. Installer un tuyau de gaz dans une tranchée. La tranchée est faite depuis quelques jours, je ne sais pas pourquoi il m'a fallu du temps pour appeler. Dire au plombier qu'il pouvait effectuer le travail, que la tranchée était faite... depuis quelques jours. Peur de dire, angoissée d'appeler, donc remettre à plus tard. Mon inscripion en DUT, idem, un mois que je traine à m'inscrire, la peur de faire... Un nouveau retard. J'ai enfin réussi à m'inscrire mercredi, maintenant il y a le dossier à envoyer... combien de temps va t-il me falloir. Je ne sais pas pourquoi je suis ainsi, j'ai toujours peur. Je dis que je vais faire telle ou telle chose tel jour, je ne le fais pas. Je n'y arrive pas. Je ne tiens pas mes promesses, je manque de parole. Je suis en retard, en retard avec moi-même, en retard sur tout. Le pire est que je m'en veux de ces retards, je deviens violente avec moi-même verbalement. Je m'agresse avec des mots que je ne prononce pas, je me sens coupable d'être ainsi. Quand j'arrive à faire ce que j'ai dit, je suis contente de moi, soulager. Puis le problème recommence, je mets du temps à executer un travail, toujours à la dernière minute. Le cercle est fermé, la boucle ne cesse de se reproduire, elle m'use de culpabilité. Longtemps, j'ai pris mon comportement pour une normalité, aujourd'hui je me pose des questions. Pourquoi suis-je ainsi, pourquoi ai-je si peur d'agir, remettre à plus tard. Angoissée à agir, angoissée à être à l'heure... Comme si je me rendais coupable de tout, d'une situation dont j'en ignore le sens... Je voudrais me décharger de tout ce soir, crier, balancer tout, aller au sommet d'une montagne hurler mes tripes. J'ai crié dans la voiture mardi soir, crié de souffrance, crié d'une voix stridente, fatiguée de venir, partir, revenir, fuir en séance, dans ma vie, avec les gens. Me mettre dans un coin à l'abri de tout.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


225124
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pn quitte, mon histoire - perversion

image

Le plus difficile dans tout cela c'est que nous sommes totalement destabilisés et donc on n'ose pas les descendre car on se pose des questions sur nous plutot que sur eux … moi je ne connaissais pas que les PM existaient et donc j'étais...Lire la suite

Manque de confiance en soi dans un couple - affaires de couples

image

Bonjour à tous, Je ne sais pas si on pourra m'aider ici, mais je tente ma chance ! J'espère être la plus claire possible. Gay, je suis en couple avec mon amie depuis plus de 2 ans, et vivons ensemble. Nous avons depuis pas mal de temps, des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages