Histoire vécue Psychologie > Confiance en soi      (772 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trop blessée je veux relever la tête

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 945 lectures | ratingStar_109761_1ratingStar_109761_2ratingStar_109761_3ratingStar_109761_4

J'ai besoin de partager pour m'en libéré… le problème est que lorsque tu essaies d'aborder ce genre de sujet avec tes amis ou confidents, tu te ramasses des claques parce que c'est le genre de discour que personne ne veut entendre et encore moin comprendre, je crois que c'est comme dans tout, il faut être passé par la pour vraiment se sentir concerné…

J'vais un peu raconter mon histoir ;

Lorsque j'ai eu 8 ans ma mère est tombé gravement malade, un cancer de l'utérus, elle a été opérée et a refait plusieurs rechutes, lorsque j'ai eu 12 ans elle a été paralysée des jambes et elle passait tous les mois à coté de la mort, le cancer se généralisait et c'était très durs… j'étais très fusionnelle avec elle et on a inversé nos roles, j'ai pris soin d'elle jusqu'à mes 15ans, elle est morte en octobre 03, après je me suis retrouvée avec mon frère et mon père, à être la seule fille de la maison et à prendre soin de tout,

On est une famille très croyante et ça nous a pas mal aidé…

De mes 15 à mes 16 ans je suis sortie ac un garcon, c'était vraiment sérieux mais ensuite il est parti à l'unnif et m'a laissé tomber, après pendant deux ans j'ai errer de fêtes en fêtes pour oublier tous ce que j'avais vécu, l'été de mes 18ans je venais de sortir de l'école et m'apprêtais à entrer à l'unniversité, mais voila j'ai peté un plomb, je me sentais seul et jsuis sortie avec un garcon qui passait par la, ce mec ne m'a pas traité avec respect, il a profité du fait que j'avais besoin d'amour et il a dépassé les bornes plus d'une foi mais j'arrivais pas a m'en débarasser et j'avais honte, jme disais qu'au fond j'l'avais bien chercher…

Ensuite j'suis rentrée à l'unnif et j'ai beaucoup travaillé sur moi même, j'ai réglé ma dépression (due a ma mère) et puis j'ai fait pas mal de crise d'angoisse, d'insomnie etc.

Il y a quelque mois je me suis rendue compte que mon rapport aux garcons était pas normal, déja je les traitent comme des salauds tous autant qu'ils sont, ensuite je ne supporte pas le manque de respect de la femme, même une simple blague me rend folle de rage, puis je supporte pas les contacts physique (il y a pas longtemps un de mes amis de longue date ma mi le bras sur l'épaule et j'ai été choquée par la violence de ma réaction) , je n'aime pas les enfants parce que les enfants ça vous regarde avec de grands yeux innocent et ça vous aime inconditionnement, je ne sais pas regarder quelqu'un droit dans les yeux, j'ai aucune estime de moi, je me culpabilise et j'ai honte, je ne dors pas la nuit (insomnie) , je dois toujours être enfermée pour me sentir sécurisée, mais au fond j'suis une insécurisée chronique, j'ai peur de la nuit, du noir (mais jpeu pas dormir ac une lumière) , lorsque je suis seule quelque part j'ai toujours l'impression que des assaillants vont venir et me violer, je ne supporte pas d'être seule dans une maison mais par contre j'aime être isolée dans ma chambre,…

Pas mal de symptomes, aussi j'ai pris 40 kilos en 3-4 ans, jcroyais que c'etait à cause de ma mère et c'est surment en partie vrai mais ces derniers temps je me dis qu'il y a autre chose, j'ai beaucoup étudier de livres de psycho pour mes derniers cours et je me suis retrouvée dans pas mal de chose, alors je me suis mise à me poser des question,

La vision de mon ex mais aussi d'un autre gars qui m'avait fait des attouchement quand j'avais 12ans me sont revenus en pleine face,

Mais après en réfléchissant je me suis rendue compte que depuis enfant j'étais plutot portée sur la chose, je me rappel de quelques histoire ainsi lorsque j'avais 6-7 ans mais très flou, juste des allusions, le plus marrant c que je dis tous le temps que j'ai pas de mémoire parce que je me souviens de casi rien de mon enfance, en fait maintenant je me demande si au fond c pas mon inconscient qui me protège…

Notament je me souviens de cette histoir, je devais avoir sept ans, et mon oncle nous gardait avec mon frère et ma cousine, il est rentré dans la chambre à 9h du soir et je ne dormais pas, il m'a attrapé et m'a enmené dans la pièce à coté et la il m'a battue ac un martinet, je ne me souviens pas très bien mais je sais que j'étais vraiment choquée mais j'n'en avais jamais parlé, à cette époque mon oncle était drogué et alcoolique et il s'en étai même pris à ma mère une foi… soit cette histoire est ressortie un jour ou j'ai accompagné ma mère chez le medecin pour qu'elle passe des examens pour son cancer, et la discussion s'est dirigée sur la toute récente mort de mon oncle, la femme médecin m'a demandé si j'étais triste et j'ai répondu non ! Alors elle m'a demandé pk et la j'ai éclaté en sanglot et j'ai raconté… je n'ai jamais pleuré pour lui, quand je pense à lui mon coeur est froid…

Je ne sais pas si ça veut dire grand chose le fait que ça soit un de mes seuls souvenirs d'enfance,

J'en sais rien,

Mais ce que je sais c'est que ces derniers temps je ressens des choses byzarres, j'ai des pensée byzarre, des rêves, je me sens vraiment vide aussi parfois, et j'ai toujours été prise pour une enfant dépressive, on m'appelait calimero, j'ai toujours été ultra sensible, mais je me demande si au fait ce n'est pas lié à quelque chose vécu dans mon enfance,

En fait plus le temps passe et plus j'en suis convaincue.

Comme dise les autres ; je ne me souviens pas exactement mais mon corps lui il sait…

Parfois j'suis angoissée d'ê seule, aucun garcon ne m'a pa touché depuis 3ans (jleur envoie des signal aller tous vous faire foutre all time) et parfois j'ai vraiment une haine pas possible pour la gente masculine…

Enfin voilà à peut près mon histoire…

J'ai écrit ici parce que j'ai personne à qui parler, j'ai essayé de parler à mon frère et mon père mais ils sont pas doué pour les sentiments, mon frère m'a traitée d'égoiste pcke jlui ai dit que jvoulais pas qu'un gars dorme dans ma chambre pendant mon absence, il comprend pas que pour moi c une violation de mon espace vitale, mon refuge…

En plus mon père va se remarier à kk un qui est assez autoritaire et avec qui j'arrive pas a avoir une conversation ; une foi elle m'a dit (en parlant de mon poids) et tu crois que l'homme de ta vie il te voudra comme t'es la ?

Et moi jlui ai dit ke sil regardai pas au dela de mon poid alors ctai pa lui ke jvoulais auprès de moi pour ma vie, mais ça blesse !

Une autre foi mon père ma dit "ne t'habille pas si moulant on voit comme t'es grosse, va te changer ! " alors ke jetai habillé ac une jolie robe noir, j'ai dit non et lui il est partit sans moi à l'église… le message : t'es trop grosse pour aller à l'église.

Pour l'instant je supporte plus de parler à mon père, il comprend rien et est autoritaire et veut toujours kon soit de son avis etc la dernière phrase qu'il ma dit est que je ne fesais confiance à personne et qu'il esperait qu'un jour je pourrait lui faire confiance…

Mais pour l'instant je suis trop blessée !

J'ai jamais eu beaucoup de reconnaissance, on m'a svt rabaissé ou dénigrée mais today je veux me battre contre ça parce que j'ai le droit d'être qui je suis ! J'ai le droit d'avoir mal, d'avoir mes cicatrices et d'envoyé chier ts ceux qui me diront le contraire !

Voilà c pas facile de s'exprimer, en se sentant si sale, je ne sais pas ce que l'avenir me réserve mais je veux relever la tête !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


109761
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pn quitte, mon histoire - perversion

image

Le plus difficile dans tout cela c'est que nous sommes totalement destabilisés et donc on n'ose pas les descendre car on se pose des questions sur nous plutot que sur eux … moi je ne connaissais pas que les PM existaient et donc j'étais...Lire la suite

Manque de confiance en soi dans un couple - affaires de couples

image

Bonjour à tous, Je ne sais pas si on pourra m'aider ici, mais je tente ma chance ! J'espère être la plus claire possible. Gay, je suis en couple avec mon amie depuis plus de 2 ans, et vivons ensemble. Nous avons depuis pas mal de temps, des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages