Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime      (3854 témoignages)

Préc.

Suiv.

A 40 ans je suis phobique sociale depuis l'enfance

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 2746 lectures | ratingStar_21647_1ratingStar_21647_2ratingStar_21647_3ratingStar_21647_4

J'ai 40 ans et je suis phobique social depuis ma plus tendre enfance.Celà m'a beaucoup parasité durant ma vie et m' a conduit à de nombreux abandons faute de.

Confiance en moi, notamment l'arrêt de mes études de médecine à la fin de mon.

Deuxième cycle.Je suis rentré ensuite à La poste car je me disais qu'en ayant moins de responsabilités ça diminuerait mon anxiété.Quand j'étais facteur, ça allait mais lorsque j'ai changé de grade après avoir réussi un concours et que j'ai du travailler en équipe, vu mon hypersensibilité à la critique,,je l'ai très mal supporté et.

J'ai fait une grave dépréssion.

Voilà, tu connais ma vie dans ses grandes lignes.

Suite à cette dépréssion, j'ai suivi une thérapie cognitivo comportementale de groupe et celà m'a permis de parler de mes difficultés avec d'autres personnes souffrant de phobie sociale, d'échanger ce que l'on ressent et surtout de ne plus me cacher dérrière un masque.En plus le groupe était très homogène et chacun avait un vécu douloureux depuis de nombreuses années voire depuis son enfance de sa phobie sociale trainant dérrière lui dépréssions, pharmaco dépendance ou évitements permanents confinant à l'isolement total, au chomage, à l'exclusion.

Suite à cette thérapie, nous avons décidé de rester en contact et nous nous revoyons de temps en temps.

Tout ça pour te dire qu'éffectivement ça fait beaucoup de bien de partager et d'échanger son vécu et ses difficultés avec d'autres personnes en sachant que l'on est écouté et compris puisqu'elles souffrent elles mêmes de difficultés similaires.

En plus, avec un peu d'auto dérision, on arrive à bien se marrer.

D'après certaines études, le nombre de personnes souffrant de phobies sociales, prévalence vie entière, dépasserait les 13% de la population générale (bien.

Sur à des degrés divers de handicap).

Mais on parle peu de cette pathologie, parce que les gens qui en sont atteints en on honte et qu'ils sont souvent traités pour ses complications : l'alcoolisme, la dépréssion, la pharmaco dépendance, la toxicomanie, l'anxiété généralisée, l'agoraphobie ou les attaques de panique.

Enfin voilà, j'ai lu ton méssage et j'ai voulu en parler.

A bientôt, j'espère.

Frédéric.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


21647
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages