Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime      (3854 témoignages)

Préc.

Suiv.

À toutes les jeunes dépressives

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 455 lectures | ratingStar_26765_1ratingStar_26765_2ratingStar_26765_3ratingStar_26765_4

Bonjour, je me présente…

À 12 ans, j'avais des copines qui parlaient dans mon dos, des parents qui me croyait déjà grande et autonome et j'avais également la réputation d'être la… du village. Voilà, je couchais avec des tonnes de mecs pour ressentir de l'attention (celle que je n'avais pas de mes parents). Je me trouvais grosse et parfois je me privais de nourriture.

À 13 ans, ça a continué comme ça en ajoutant la mutilation.

À 14 ans, j'ai changé d'école pour fuir ma mauvaise réputation et je me suis fait un copain. J'avais des bonnes copines.

À 15 ans, je me suis ouvert les yeux. Mon copain était le pire mec jaloux de la planète. Si je n'avais pas envie de faire l'amour il me traitais de… et m'accusait de le tromper. Puis après quelques mois à l'endurer je l'ai laissé tomber. Puis j'ai connu la déprime puisque je l'aimais quand même et que je l'avais laissé en sachant que c'était la meilleure chose à faire pour moi. Je m'en suis sortie.

À 16 ans, mon parrain s'est suicidé. Alors là ce fût un coup dur et j'ai fait ma première dépression sans traitement. Mes notes ont baissées. Lorsque l'été est revenu, je me sentais bien.

Puis à 17 ans, j'étais en secondaire 5 (dernière année) prête à vivre. J'ai eu des problèmes de harcèlement avec des filles de l'école qui était mes copines. J'ai pris du poids en cessant de fumer=environ 8 kilos ! L'horreur. Je travaillais dans une boutique avec des filles top canon et moi j'avais l'air d'une poire. Je pleurais chaque matin devant mon miroir et je pouvais passer jusqu'à 3 jours sans manger. Je me sentais complètement stupide… mes notes n'étaient pas très bonnes et j'avais l'impression d'avoir perdu une partie de mon intelligence. J'ai consulté mon médecin et il a diagnostiqué un dépression. Je ne voulais pas prendre d'anti-dépresseurs puisque mes 2 soeurs en prennent et que je n'ai pas confiance en ces pillules.

J'ai finalement choisi de faire une psychothérapie. À 2 heures par semaine pendant 3 mois ça a changé ma vie.

Aujourd'hui à 18 ans, je sais que je suis intelligente. Je contrôle mon trouble de comportement alimentaire et je me sens resplendissante. Je susi atteinte de dépression saisonnière et j'ai trouvé mes propres remède pour la contrôler. De plus, j'ai découvert plusieurs facettes de ma personnalité et j'ai amélioré mes liens familiaux. Et, je crois avoir trouvé l'âme-soeur… je crois en la notion que lorsque c'est réellement la bonne personne on le sent. Il arrive que certaines personnes me croient prétentieuse et je le perçoit comme de la jalousie car une très bonne estime de soi, ça n'a pas de prix.

Finalement, à toutes celles qui n'ont pas d'espoir, mon témoignage n'est pas sorti d'un film ou d'une télésérie mais j'ai bien vécu tout ça et je souhaite sincèrement que toutes vous ayez une chance comme j'ai eu, c'est-à-dire celle de vous en sortir.
  Lire la suite de la discussion sur teemix


26765
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages