Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Autres      (328 témoignages)

Préc.

Suiv.

témoignage d'une dépressive

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 57 ans
Mail  
| 1830 lectures | ratingStar_82_1ratingStar_82_2ratingStar_82_3ratingStar_82_4

(…) les effets d'effexor sont tellement subjectifs suivant le type de dépression, l'état de santé de la personne.

Dans mon cas : la médecine du travail a diagnostiqué le 7 février un état de "détresse" mais pas une dépression dite "clinique" (crise de larmes lors du RDV et résignation manifeste). Mon médecin traitant m'a mise d'office à un comprimé par jour pour tenter de me faire arrêter de boire et manger le soir, dormir aussi.

Le psy a doublé la dose la semaine suivante et je savais qu'il fallait attendre 2-3 semaines avant de ressentir un mieux mais j'ai eu vraiment peur jeudi dernier… lorsque je marchais, mes jambes se mettaient à trembler et j'étais incapable de marcher. J'ai même simulé de fouiller dans mon sac pour pas avoir l'air bête à rester sur place. Je me suis assise et ai ressenti comme une hypoglycémie : sueur, chaud, froid et vertige… j'ai eu très peur et dès le lendemain j'ai baissé la dose à 1 comprimé et là ça va mieux. J'en ai parlé lundi soir au psy mais il m'a dit que ces effets disparaitront.

Je démarre le traitement et la psychiatrie. Le travail va être long mais l'essentiel étant d'enfin mettre en mot mon mal-être (que j'ai occulté tant d'années) et m'en remettre à la médecine.

Pour ce qui est des médicaments, un coup j'entends que c'est un engrenage, une drogue terrible et en même temps, le psy me dit qu'il n'y a pas de dépendance physique et il me dit que je gère les comprimés librement, en gros : on est toujours libre d'arrêter.

Je suis pour ma part dans la phase la plus difficile car je sens les effets secondaires assez fortement : nausées, vertiges, sueur (la nuit) mais pour travailler, cela me permet d'être détendue et moins "à vif" qu'avant…

Pour plaisanter, un collègue m'a fait la remarque suivante "t'as plein de boutons en ce moment" et j'ai fondu en larmes… il a rien compris. Aujourd'hui, je peux être en état de travailler et je veux garder mon travail.

Courage à tous.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


82
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Une amitie avec une difference d'age - amities et relations personnelles

image

Bonjour, bonsoir ! Je viens un peu relancer le topic ! Je tombe à l'instant dessus en faisant quelques recherche, car mon histoire assez semblable à la tienne GS, me trouble. Voilà, il y a à peu près 2 mois et demi avec ma professeur d'anglais...Lire la suite

Je detruits tout ce qui m'arrive de bien... - je gache ma vie

image

Tout d'abord, je tiens à te dire que je ne te jugerai pas tout simplement parce que je suis passé par là, moi aussi. A une époque, j'avais tout pour être heureuse tout comme toi. J'étais avec un homme attentionné, aimant etc… Et j'ai gâché...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages