Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Bipolaire      (534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Premières rencontres avec une psy

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 292 lectures | ratingStar_262770_1ratingStar_262770_2ratingStar_262770_3ratingStar_262770_4
Hello ma piquelune… décidement j'adore ton pseudo !! Il y a changement et changement. Quand on est bipo, souvent l'envie de changer est lié a la phase up, (désinhibition, impulsivité, tout semble possible…). Le premier problème c'est que de mettre en oeuvre un changement demande beaucoup de ressources a ton cerveau, et donc cela va alimenter le up… Le deuxieme problème, c'est que en up, la vision des choses est altérée et on change souvent pour de mauvaises raisons parceque l'on ressent vivement le besoin d'agir (sauf que ce ressenti est exagérer et altéré par la bipolarité). Maintenant, changer n'est pas forcément un problème, si on sait le gérer. Pour faire un raccourci grossier, un bipo va demmenager, refaire son nouvel appart de fond en comble, MAIS en 1 mois !!! Alors qu'une personne "normale" aurait pris 6 mois/1 an pour faire ça… tu mesures donc la fatigue que cela entraine… Trop de fatigue = deconection salutaire du cerveau… c'est a dire une depression. Une depression = lutte du cerveau pour enrailler la depression donc activation… c'est a dire un up… etc etc tu rentres donc dans des cycles négatifs. Concernant la médication. Je ne suis pas, pour une médication systématique et forcenée, mais c'est une vision perso et j'suis pas médecin. Si via la TCC, une psycho-éducation tu arrives à réguler et ne pas te laisser embarquer par tes humeurs… Franchement il y a pas de soucis. Pour autant cela n'enlevera pas la bipolarité. Tu l'es. Le tout est de savoir qu'est ce que tu mets en oeuvre pour qu'elle ne te pourrisse pas la vie. Ce que tu mets en oeuvre pour en tirer partie (bah c'est pratique un certain niveau de up). De bien faire le point régulierement pour voir si tout ce que tu mets en oeuvre est suffisant pour toi ET ton entourage. Si non, voir si un thymo est nécessaire. Et puis ne jamais oublier qu'une crise peut survenir a tout moment, et prévoir ce qu'il convient de faire pour l'enrailler. En clair adapter ta vie avec tous les outils necessaires a ce cerveau qui a son fonctionnement particulier… De la même maniere qu'un diabetique doit se conformer a une hygiene de vie particuliere. Penser en BLANC/NOIR. C'est a dire sans nuance, et de maniere excessive et partisanne : Exemple : " Mon patron m'a demandé de lui fournir un rapport, donc il ne me fait pas confiance, donc il pense que je suis incompetente, donc je suis nulle." Or la réalité est : il a besoin d'avoir un écrit pour s'appuyer dessus pour demander un budget. Il n'y a aucune remise en cause de ma compétence. Mais j'ai systématiquement choisi dans mon raisonnement l'aspect negatif comme une certitude. Un autre exemple : Tous les hommes sont indignes de confiance. Or je n'ai pas d'étude chiffrée pour m'appuyer sur une telle afirmation. Seule mon experience personnelle me fait penser cela parceque j'ai eut 3 experiences malheureuses. Sauf que si on gratte on s'apperçoit que j'ai oublié les 3 autres experiences ou l'homme était charmant mais moi je ne les ai pas trouvé désirable et dans ma pensée ils ne comptent pas. La psychoeducation. C'est grosso modo ce que je fais dans mes post ici même… c'est montrer quel est l'impact des humeurs sur la vie au regard du fonctionnement du cerveau. Quels sont les caracteristiques de la bipo, les symptomes etc… Le 2ieme volet de la psychoeducation, c'est les bases qu'il faut mettre en oeuvre pour atténuer certains symptomes… Exemple demmenager en se ménageant. Faire gaffe a son sommeil pour ne pas alimenter un up ou un Down… Se rendre compte que quand on est irritable, diminuer la luminosité, le bruit permet de soulager le cerveau etc etc … La TCC, va plus loin, elle te donne les outils pour ne pas te laisser entrainer par des pensées qui alimentent les symptomes… Pour apprendre a ne pas sur-réagir… Pour bien vivre en réajustant sa vision des choses. En clair elle te remet les idées au clair en les séparant de tes emotions pour te permettre de mieux analyser la situation et de prendre la bonne decision, le bon comportement. Maladie mentale. Buuuurkkkk enfin arretons d'avoir cette vision, contre laquelle je me bats tous les jours ! C'est biologique. Du reste on s'apperçoit que la schizophrenie, l'autisme, et la bipolarité sont cousines… 3 maladies biologiques dues a des fonctionnements du cerveau particulier. En plus les frontieres entre "folie et normalité" sont très très floues. La normalité d'aujourd'hui ne sera pas celle de demain. Garder une vision datant du 19ieme siecle alors que tout a changé c'est quand même fort de café ! Ce n'est pas parceque la majorité des gens pensent que la terre est plate qu'elle l'est ! Non mais… a qui dois-je tordre le cou ? Rire !!! Etre bipolaire ne fait pas de toi (et de moi et de mon fils) quelqu'un d'anormal… ça fait quelqu'un de particulier et tout le monde l'est sur des domaines divers. Tout le monde a des humeurs variables. Tout le monde a des moments de repli, des visions alterées paranoiaque, etc etc… Et puis l'adolescence est une phase bipolaire par laquelle tout le monde passe… Bon nous c'est plus et recurent et il se trouve que dans le monde actuel c'est génant que si ça s'amplifie trop on se marginalise et on souffre et on fait souffrir… donc évidement qu'il faut traiter… mais ni plus ni moins que pour de l'asthme. Moi je veux que la génération suivante puisse dire "je suis bipolaire" sans qu'on amalgame cela aux grands schizophrenes dont on parle au journal de 20 heure !!! C'est un comble ça, ce sont les autres qui sont excessifs sur ce coup là !! Rire. Ah bah ça va mieux une fois que c'est dit !! Rire… Gros bisous Piquelune. PS : La bipo permet une finesse d'esprit peu commune dans une majorité de cas, et ça c'est pô d'la crotte de bique !! Rire. Alors… heureuse ; -).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


262770
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Detresse: un apel au secour ! - troubles bipolaires

image

Bonsoir à tous, Voilà, j'ai un problème, Et je ne sais pas du tout quoi faire. Je sens que quelques ne va pas chez moi et mon entourage le ressent particulierement, surtout mon ex copain qui est particulierement present et viens a l'improviste...Lire la suite

Mon pere est bipolaire - psychologie et comportement

image

Bonjour, Je m'appel Pierre et je viens sur votre forum pour exprimer mon "problème" en quelque sorte et tenter chercher des réponses et conseils. Voilà plusieurs années que mon père est atteint d'une maladie "Bipolaire". Son problème est que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages