Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Bipolaire      (534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ses troubles bipolaires vont-ils détruire notre histoire d'amour?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 5390 lectures | ratingStar_84540_1ratingStar_84540_2ratingStar_84540_3ratingStar_84540_4

Je m'appelle Remy, J'ai trente ans. Je suis désespéremment à la recherche d'explication sur le cataclysme qui est entrain de faire s'effondrer ma vie. Voici mon histoire (désolé, elle est un peu longue, mais c'est necessaire pour que vous compreniez pourquoi je suis aneanti aujourd'hui et comprendre les questions que je vous pose à la fin) : il y a 3 ans, mon amour de ma jeunesse, l'amour de ma vie, a débarquée de nouveau dans ma vie, aprés 8 ans, en me déclarant qu'elle s'était rendue compte que j'étais l'homme de sa vie et qu'elle revenait pour que je devienne son mari car lorsqu'elle me voyait, elle voyait en moi "le père de ses enfants". Je l'avais rencontrée, il y a 10 ans a l'age de 20 ans, mais a l'epoque, meme si j'avais immediatement éprouvé une passion folle pour elle, Julie, c'est son nom, etait jeune et, comme elle l'avait fait avec beaucoups d'autres garcons avant moi, elle m'avait quitée en me déchirant le coeur. Neanmoins, elle comme moi avions bien ressenti que quelque chose de spécial s'etait passé. Aussi, quand elle est revenue dans ma vie 8 ans aprés, je n'ai pu contenir la passion que j'avais toujours conservé au fond de mon ceour pour elle, mais j'avais aussi beaucoup de mal a croire ce qu'elle me disait et a lui faire confiance car elle venait de quitter son propre fiancé aprés 6 ans de vie commune pour soit-disant venir me retrouver. Et moi aussi, de mon coté, j'avais appris a vivre sans elle, je m'etais fiancé et je savais que j'allais détruire cette personne en la quittant pour aller retrouver Julie et je ne supportais pas l'idée de faire du mal a une personne qui m'aimait passionnément. Aprés beaucoup de moments pénibles ou j'ai dû gérer cette séparation et faire également énormément de mal Julie par mon manque de confiance en elle, j'ai fianalement reussi a retrouver mon equilibre. Julie et moi avons alors emmenagé tous les deux et j'ai connu l'année la plus heureuse de mon existence. Tout était parfait, une connivence de tous les instants et sur tous les plans, emotions, envies, goûts, sexe… Mon rêve de toujours, vivre mon amour pour Julie s'etait réalisé et ma crainte de ne jamais pouvoir lui faire confiance s'etait envolée. Elle me répétait tous les jours que j'etais "l'Homme de sa Vie", qu'elle ne s'etait jamais sentie aussi sereine de sa vie. Puis il y 6 mois, on a déménagé de la France aux USA. Et depuis, c'est la descente aux enfers. Julie a commencé a me dire qu'elle ressentait du dégout physique pour moi. Elle a commencé a s'imaginer mon passé et a vivre en permamence avec des images de moi eprouvant du desir et faisant l'amour aux 3 autres filles que j'avais connue dans ma vie. Puis ce dégout s'est accompagné de haine et de rancoeur a mon égard. Elle me disait : "comment peux-tu prétendre que tu m'aimes et que ce que tu éprouves pour moi est unique, que notre amour est unique, puisque tu as eu d'autres filles dans ta vie ? ". D'abord, ces excés de dégout et de colère a mon égard se sont manifestés par épisodes, entrecoupés de moment ou on retouvait le bonheur serein qu'on avait trouvé avant. J'ai d'abord pensé que Julie soiffrait du contrecoup de partir pour la première fois loin de sa famille a l'étranger. On continuait a faire des projets, notamment celui de se marier et l'on a passé les 6 derniers mois a tout préparé, malgré les épisodes de dégout. J'ai meme vu Julie complètement excitée en trouvant la couturière et en dessinant la robe de mariée de ses rêves. Mais il y 2 mois les crises de dégout et de colère se sont accentuées et Julie a commencé a devenir physiquement violente a mon egard. Typiquement, je rentre le soir et la trouve prostrée dans son lit, je veux m'approcher d'elle pour la rassurer, mais elle me crie de ne surtout pas m'approcher, que je la dégoute, puis elle commence a me dire que je suis un "gros porc", que je ne pense qu'a assouvir mon "besoin physique", et que la preuve de tout cela est que j'ai couché avec d'autres filles avant". Dans ces moments la, je ressens tant d'injustice car, deja si à 20 ans, elle m'avait entendu, je n'aurai jamais connu personne d'autre qu'elle mais il avait fallu que je tourne la page sur elle quand elle m'avait quitée. Ensuite, elle me reproche d'avoir fait l'amour a d'autres filles, mais en me dévoilant un peu de son histoire avec son ex-fiancé, Julie m'a clairement fait comprendre que jamais elle ne s'etait vu vieillir a ses cotés et que si elle etait restée 6 ans avec lui, c'etait parce que le sexe etait formidable et a demi-mots elle m'a fait comprendre que de ce coté la ça avait été la folie, du genre "sex with no limit". Bref, comment pouvait-elle me reprocher d'avoir un passé quand le sien etait si tumultueux ?

Face a ces crises de violence, j'ai reussi a convaincre Julie qu'on aille voir un conseiller psychologique pour couple. Il a rapidement diagnostiquait que Julie etait depressive et l'a envoyée voirs un phsychiatre. Ce pshychiatre vient de diagnostiquer que Julie etait depresssive avec des troubles bipolaires. Aujourd'hui, j'ai du partir de notre maison, car Julie ne support plus ma présence et peut se mettre dans des colères folles. Dés que j'essaie de lui parler, elle me dit que je la dégoute, qu'elle me hait, que jamais plus, elle ne veut que je la touche, qu'il est hors de question qu'elle se marie avec moi (notre mariage est toujours prévu pour dans 4 mois). Je suis complètement aneanti. C'est comme si toutes mes craintes sur Julie et le fait que j'avais raison de ne pas lui faire confiance quand elle est revenue, mes craintes sur le fait qu'elle etait capable de me refaire le meme mal qu'a 20 ans, se réalisaient.

Aujour'dhui, j'ai néanmoins compris que Julie est malade et qu'elle souffre. Et je vais me battre pour l'aider du miex que je peux car je l'aime passionnement. Neanmoins toute la violence avec laquelle elle me rejette font parfois vaciller l'espoir que je conserve au fond de moi qu'on va sortir de cette épreuve et retrouver notre bonheur.

La question principale que je me pose est : lorsque Julie me rejette si violemment et dit qu'elle me deteste desormais, est-ce vraiment ce qu'elle pense et c'est ce sentiment qui a déclenché la depression ou est-ce que c'est a cause de ses troubles bipolaires qu'elle a commencait à alimenter ces images si négatives a mon egard et qui fait qu'aujourd'hui elle est tombé dans la dépression, en d'autres mots, ke fait qu'elle me rejette est juste un conséquence de son état mais pas la cause ?

Je suis bien sûr anéanti de voir la Femme que j'adore dans cet état, je suis prêt à me battre pour elle, pour Nous. Mais ça me semble tellement insensé qu'en 6 mois, Julie ait pu passer dans sa tete de "Tu es l'Homme de ma Vie que je veux t'épouser car je ne me suis jamais sentie aussi bien avec quelqu'un et qu'il y a vraiment quelque chose de special entre nous" (ce sont ses propores mots) à "Tu es un gros porc qui me dégoute, je ne veux plus que tu me touches et je veux que tu disparaisse de ma Vie, tu seras mon pire souvenir".
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


84540
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par VALENTINE | le 04/11/10 à 07:49

JE CROIS QUE MOI AUSSI E SUI ACEC UN HOMMME BIPOLAIRE ET C ES PAS FACILE LE MOINDRE MOT PEU FAIRE TOU BASCULERDANS LA CRISE INCROYABLE ET APRES CA DURE UNE SEMAINE OU IL ME REGARDE COMME UN ADVERSAIRE PLU JINSISTE MOINS CA S ARRANGE JAI DU MAL A SERNER CES CRISE QUAND ELLE VONT ARRIVER PAR CONTRE IL ADORE SON TRAVAIL IL EN RAMENE A LA MAISON JE SUI SA TROISIEME COMPAGNE LES AUTRE EN ON BAVER AUSSI . PENDANT LA CRISE IL DELIRE ET EMPLIFI TOUT ET TOU Y PASSE IL M INSULTE ME TROUVE TOUS LES DEFAUTS JE PEU PAS TOU DIRE ON ME CRORAIS PAS QUAND IL DELIRE DAN NOTRE ENGUEULADE IL S ADRESSE PAS A MOI MAI PARLE A LA TROISIEME PERSONNE SE MET A LA FENETRE ET DEBLATERE TOUS CE QU IL PEUT ALOR LA JE ME DIT CA SENS PAS BON BICOSE LES VOISINS ENTENDE QUEL HONTE DES FOIS JAI EN SORTANT FAUT ENTENDRE CE KIL RACONTE TOU FORT SUR MOI BIEN SUR JE NE RESISTERAI PAS TRE LOMPTEMP PARCE QUE JEN AI MARE CA FAIT DIX ANS AU DEBU MAGNIFIQUE DEPUI 2004 TERRIBLE ET IL MA GACHER MA VIE JE NE PEU RIEN CONSTRUIRE AVEC LUI IL NE VEU RIEN FAIRE PLUS CA VA PLU IL ME DESTESTE ET COMME CEST INSCRIT DANS SON CERVEAU CA NE PAR PLUS ON PU PAS S ENGUELER COMME TOU LE MONDE ET APRES FINI NON SA PREND DES EMPLEUR TERRIFIANTE DANS SA TETE ET IL RESSACE TOUJOUR LA MEME CHOSE SI VOU VIVER CA LAISSER MOI UN PETIT MESSG OU VOTRE HISTOIRE MERCI

Histoires vécues sur le même thème

Detresse: un apel au secour ! - troubles bipolaires

image

Bonsoir à tous, Voilà, j'ai un problème, Et je ne sais pas du tout quoi faire. Je sens que quelques ne va pas chez moi et mon entourage le ressent particulierement, surtout mon ex copain qui est particulierement present et viens a l'improviste...Lire la suite

Mon pere est bipolaire - psychologie et comportement

image

Bonjour, Je m'appel Pierre et je viens sur votre forum pour exprimer mon "problème" en quelque sorte et tenter chercher des réponses et conseils. Voilà plusieurs années que mon père est atteint d'une maladie "Bipolaire". Son problème est que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages