Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Bipolaire      (534 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndrome de munchhausen par procuration

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 10/03/10 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 411 lectures | ratingStar_253500_1ratingStar_253500_2ratingStar_253500_3ratingStar_253500_4
Moi aussi ma mere m'a fait souffir. Elle avait aussi le syndrome de Munchhausen simple. Mon enfance a ete l'enfer. Quand j'ai eu 12 ans, elle a essaye de me faire passer pour bipolaire. Elle me poussait a bout de nerfs jusqu'a ce que je me fache pour ensuite me trainer de psychiatre en psychiatre afin qu'il m'evalue. Aucun d'eux ne lui disait ce qu'elle voulait entendre, c'est a dire que j'etais depressive ou bipolaire. Apres de nombreux essaies infructueux lors de visites chez les psychiatres, elle m'a menacee de me laisser tomber completement jusqu'a ce que j'admette que je sois bipolaire (chose que j'ai du faire ; sa mechancete et sa manipulation etaient plus forte et convaincante que tout) et qu'elle pousse les psychiatres a m'interner a l'hopital psychiatrique en pretendant que j'avais des hallucinations et que j'etais agressive (mais c'était elle qui me torturait psychologiquement). Puisque mon pere etait tout le temps absent à cause de son travail, il ne voyait pas les manigances cruelles de ma mere. Ou peut-être preferait-il se fermer les yeux. Je le haie pour ça, pour sa froideur a mon egard et pour avoir laisser ma mere m'abuser de la sorte. Chaque jour de ma vie j'y pense. De 12 ans a 18 ans, j'ai ete internee on et off. Je suis retournee chez mes parents quelques fois durant ces 6 ans. Je m'etait fait un copain a l'ecole secondaire. Ça n'a duree que quelques mois car je devenais trop heureuse pour ma mere. Mon copain et moi nous nous aimions beaucoup. Le premier amour quoi. Il a fallu qu'elle me gache ça. Selon elle, j'etais dans une phase maniaque puisque je ne mangeais pas beaucoup et que je me couchais tard. J'etais en amour !! Vivre d'amour et d'eau fraiche ! Ma mere est une manipulatrice hors pair. Durant ces 6 annees, il a fallu que je prenne bien-sur des medicaments notament du zyprexa, du lithium, du rispirdal et d'autres aussi. Elle m'emmenaie frequement pour des tests sanguins afin d'être certaine que je les prenne. J'ai evidement pris du poids a cause des medicaments. A 12 ans, je mesurait 5 pieds 4 et je pesait 110 livres. Quelques mois plus tard, je mesurait a peu pres la même chose mais j'avais pris 25 livres !! Vers 18 ans, je mesurait 5 pieds 6 et je pesait 180 lbs. J'etais devenue grosse. J'ai un degout des medicaments maintenant. Quelques semaines apres avoir eu 18 ans, j'ai cesse mes medicaments, j'ai demenage chez un ami et les choses ont commencees a se replacer. J'ai retouver ma silouhette malgre les vergetures que la prise de poids a occasionnees, je me suis trouve un emploi comme serveuse dans un bar. Mon ami chez qui je suis alle habite est devenu mon copain et nous sommes toujours ensemble aujourd'hui. J'ai bientot 25 ans. Ce qui est bizarre, c'est qu'être loin de ma mere est benefique pour moi. Je trouve ça degueulasse a dire mais dans mon cas c'est vrai. Et ça m'ecoeure d'avoir ete manipulee et traitee de facon aussi cruelle par MA PROPRE MERE !! Une mere est supposee aime son enfant, le proteger et avoir plein d'amour a lui prodiguer. Ma famille proche ne se doute pas de la vraie nature de ma mere. Elle a l'air d'une mere soucieuse de ses enfants (nous sommes 3) et d'avoir un bon coeur, d'être une bonne personne. En realite, elle est nevrosee, manipulatrice, dangereuse, cruelle et jamais je ne voudrais lui ressembler. Depuis des annees (peut-être 10-12 ans) , elle se dit deprimee et elle prend des anti-depresseurs chaque jour depuis. Elle boit par contre un verre a trois verre de vin chaque soir. Or, elle ne devrait pas melanger alcool et medicaments pour que ces derniers soient efficaces. Elle travaille depuis une vingtaine d'annees dans une compagnie pharmaceutique a titre de represantante. Elle visite divers medecins sur la route chaque jour. Durant un certain temps (disons 3-4 ans) , elle a reussit a obtenir un conge de maladie pour soigner sa ''depression''. Mensonges, manipulation de l'entourage. Mon pere, grand naif, se sentait mal pour sa pauvre femme qui n'allait toujours pas bien. Puis, 4 ans apres le debut de conger de maladie de ma mere, un medecin lui annonce qu'elle semble aller beaucoup mieux et qu'elle pourrait desormais reprendre son travail. Elle etait furieuse, mais seul mon pere n'a pas remarquer. Il lui a dit que les choses allaient mieux pour elle et semblait content. Elle ne l'etait pas.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


253500
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Detresse: un apel au secour ! - troubles bipolaires

image

Bonsoir à tous, Voilà, j'ai un problème, Et je ne sais pas du tout quoi faire. Je sens que quelques ne va pas chez moi et mon entourage le ressent particulierement, surtout mon ex copain qui est particulierement present et viens a l'improviste...Lire la suite

Mon pere est bipolaire - psychologie et comportement

image

Bonjour, Je m'appel Pierre et je viens sur votre forum pour exprimer mon "problème" en quelque sorte et tenter chercher des réponses et conseils. Voilà plusieurs années que mon père est atteint d'une maladie "Bipolaire". Son problème est que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages