Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Borderline      (288 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis "borderline" et triste à en mourir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1060 lectures | ratingStar_100858_1ratingStar_100858_2ratingStar_100858_3ratingStar_100858_4

Après le diagnostic bipolaire (maniaco dépressive, à l'époque : encore pire ! ) on m'as dit plusieurs années après qu'il y avait aussi un trouble borderline. J'ai d'abord refuseé net, même pas écouté ma psy.

Mais, avec la volonté farouche d'être plus forte que les maladies, du travail sur moi, aujourd'hui je suis enceinte, je ne prends plus aucun traitement et j'arrive à me gérer plutôt bien, avec un conjoint parfois à bout, mais très compréhensif.

Je ne me suis jamais automutilée, masi ai fait de nombreuse tentatives de suicides.

Jusqu'au jour où mon exmari m'a quittée et après avoir perdu beaucoup d'amis qui ne me supportaient plus : je me suis dit : plus jamais de TS, plus jamais d'hospitalisation. Ça a fait sourire ma psychiatre qui n'y croyait pas.

Je suis fière aujourd'hui, malgré des moments très durs, d'y eêtre arrivée !

Plus de ts, plus d'hospitalisation depuis le jour de cette décision.

Des moments de douleur morale intense, des thérapies et une foutue volonté !

Vous pouvez y arriver. J'y suis arrivée, tout le monde peut y arriver !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


100858
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Soutenons nous ! borderline

image

Je vais quand même me présenter parce que je risque de squatter pas mal. Donc Marion, 27 ans et deux loulous, diagnostiquée borderline.. Depuis 2004, mais ne l'a appris que récemment… Quand mon psy et moi avons mît un mot ce qui me bouffait....Lire la suite

Rendre heureux une borderline ? - amities et relations personnelles

image

Bonjour/bonsoir, Il y a quelques jours, une amie à qui je tenais alors qu'on ne se connaissait pas énormément m'a avoué être "borderline". Elle m'a aussi confirmé mes soupçons par rapport aux marques sur ses bras et m'a absolument tout...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages