Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Borderline      (288 témoignages)

Préc.

Suiv.

La pathologie borderline ou état limite, votre avis.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/08/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 391 lectures | ratingStar_255993_1ratingStar_255993_2ratingStar_255993_3ratingStar_255993_4
Bonsoir, Je ne cacherais à personne, sans prétention aucune, que je réfléchis beaucoup et que l'activité de penser "berce" (en quelque sorte) ma petite existence. Seulement voilà. Depuis quelques jours, je suis confronté à un problème qui m'obsède et qui à chaque fois me conduit à une impasse ; Je pense avoir la pathologie "borderline" ou "état limite", mais je ne puis dire si j'en suis malade ou si c'est le fruit de mon épanouissement intellectuel (et à la fois corporel). Aussi, je suis conscient que les maigres recherches que j'ai pu faire ne sont pas suffisantes pour me permettre d'avoir une approche objective et totalement neutre sur mon cas. Ainsi, j'aurais souhaité (et c'est en parti la raison qui m'amène à me présenter ici) vous faire part des grandes questions de mon propre raisonnement. -Peut-on être Borderline et ne pas être un danger pour soi-même ? -Comment devient-on Borderline (c'est une question simple, mais dont les réponses me paraissent assez floues) ? -Y a t-il plusieurs degrés pour une pathologie (des différences d'un individus à l'autre etc.) ? -Une pathologie, Borderline ou autre, est-elle forcément une maladie (dans le sens handicap à faire soigner) ? Ou n'est-ce pas plutôt un écart à la conformité et donc qui nous "torture" (du fait de notre différence). -Peut-on voir une pathologie comme un atout (pour soi, ou sa profession ou autre) ? Dans l'espoir d'avoir frappé à la bonne porte, pour qu'une personne, qu'importe son expérience et son degrés d'analyse, puisse m'aider, je vous confie mon problème et la réflexion qui s'impose. Merci à celui, celle ou ceux qui me répondront (et en auront les moyens). PS : Je suis enclins à parler de moi, de mon vécu, de mon expérience et en somme, de tout ce qui pourrait vous permettre de trouver une réponse à mon problème et à mes questions.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255993
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Soutenons nous ! borderline

image

Je vais quand même me présenter parce que je risque de squatter pas mal. Donc Marion, 27 ans et deux loulous, diagnostiquée borderline.. Depuis 2004, mais ne l'a appris que récemment… Quand mon psy et moi avons mît un mot ce qui me bouffait....Lire la suite

Rendre heureux une borderline ? - amities et relations personnelles

image

Bonjour/bonsoir, Il y a quelques jours, une amie à qui je tenais alors qu'on ne se connaissait pas énormément m'a avoué être "borderline". Elle m'a aussi confirmé mes soupçons par rapport aux marques sur ses bras et m'a absolument tout...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages