Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Drogué et dépressif à 17 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3527 lectures | ratingStar_104483_1ratingStar_104483_2ratingStar_104483_3ratingStar_104483_4

J'ai 17 ans (18 en mai). L'année dernière j'étais en 1erES, j'ai passé une année plutôt " cool ", je sortais ultra souvent, c'est cette année où j'ai commencé à fumer (cannabis et clope) , j'ai eu des periodes entre 1joint par semaine, jusqu'a 1joint par jour (en periodes de cour, en vacance c'était dans les 2,3 par jours).

Disons que l'année était plutot tranquille mais j'ai rien foutu scolairement parlant parceque… la fleme de travailler, ou plutot j'ai jamais vraiment appris à travailler, jusqu'en 2nd sans travailler j'avais plus que la moyenn, ça passait tranquille…

Bon ensuite, la CPE et mon prof principal m'ont convoqué et de manière très dégeulasse ils m'ont dit que j'étais " au pied du mur ", " pas de retour possible ", " la voie général n'était pas faite pour moi "

Bon il m'ont totalement démoralisé, ça m'a fait un réel choc, j'avais jamais redoublé, rien du tout et on m'dis que même redoubler c'est pas possible tellement je suis nul (environ 7-8 de moyenne).

Tout ça crée enormément de problèmes chez moi, allant de la petite engueulade, au craquage total de ma mère qui me jeta dehors pour la nuit…

La fin de l'année arrive, j'ai 5 en francais à l'écris, 4 à l'oral (tombé sur le seul texte que j'avais pas révisé…) et 8 en SVT.

Je demande le redoublement et il me le refuse dans le même lycée (un lycée qui est a 10min de chez moi où j'avais plein de bon pote etc…).

A ce moment là j'ai décidé d'arrêter le bedo " abusé ", juste 1 avant de dormir, et en soirée, mais finis entre les cours etc…

Donc après 40 000 tentatives je redouble dans un autre lycée, un gros lycée Catholique bourré de Bourge, en résumé j'ai tenu même pas 2 mois avant de craquer, le trajet trop long, les p'tit bourge insuportable, gros petable de cable, au passage j'ai pris une claque avec une nana, tout ça m'a démoralisé… en plus les notes c'était vraiment pas le même niveau que l'année dernière donc ça allait pas non plus…

On s'était dit avec mes parents que c'était pas possible de recommencé comme l'année dernière, les engueulades en chaines ne sont plus possible etc… pourtant je sentais que ça allait recommencé, et ça recommencé les engueulades etc…

Donc j'suis partis de ce lycée, c'était il y a 1mois et 2 semaines…

J'ai pris contact avec un très bon psy de Paris (apparament) (Dr Vera si quelqu'un connait… ?) et je suis allé le voire, j'ai pas vraiment vu en lui le " très bon psy ", mais il m'a dit que je faisais apparament une dépression et il m'a redirigé vers un autre psy qui pouvait prescrire des anti-depresseur.

Depuis qu'il a dit à ma mère que c'est une depression, ça c'est " calmé " à la maison, mais bon… il y a toujours des soirs où tout le monde éclate.

Donc j'ai passé 1 mois à trouver des solutions, j'ai pris des cours par correspondance, (qui sont arrivés il y a 4jours) histoire de rester scolarisé pour repassé mon bac en fin d'année et continuer l'année prochaine sur une terminal.

Y'a 3 semaine le psy que m'a conseillé Dr Vera m'a dit que je devrais prendre des Anti-depresseur, il m'a préscrit Seroplex 5mg (au début, il a dit que ça va monté jusqu'a 10-20mg) et il m'a bien fait comprendre que je devais tiré un trait sur le cannabis et l'alcool.

Sachant que toutes les soirée où je vais il y a 99% de gens qui planent et qu'il y avait le nouvelle ans et 10jours en vacance avec des amis en février (surtout ça).

J'ai quand même avec du mal accepté au bout de 1 semaine ce traitement.

Donc c'était il y a 2 semaines, voilà maintenant je me sens 50 fois plus nerveux, beaucoup plus déprimé, mon humeur fait des bond entre l'euphorie et la dépression total, il y a 3 jours je pleurais de rire à cause d'une bouteille de lait sur mon étagère et maintenant quand j'écris ça j'ai envie d'partir en Inde et changé de vie…

J'ai l'impression que ces 2 semaines de traitement m'ont plus enfoncé qu'il m'ont aidé, j'ai le moral à 0, rien que le fait de penser que je passe des soirée sans rien faire, (le nouvelle ans… :) les 2 semaines en vacance avec mes pote sans rien fumer, rien boire ça me fait peter un cable…

Côté libido, c'est comme le moral, j'passe de l'envie total, j'pense qu'a ça, a la perte d'envie total…

J'dors pas mieu, tout va mal chez moi c'est la merde en gros…

Seulement quand je suis avec des potes que je me sens un tout petit peu mieu, sinon c'est le bad permanant, surtout le soir… et comme j'suis tout le temps à la maison prck j'ai pas d'lycée ça arrange rien…

J'ai l'impression c'est justement quand on m'a dit que j'faisais une depression que tout a empirer, que j'ai commencé a avoir de plus en plus de crise d'angoisse, que j'dormais plus mal etc…

Y'a 3jour j'suis allé voire le psy qui m'a précris le Seroplex en lui disant que ça allait pas, il m'a dit " c'est normal ".
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


104483
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages