Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai peur de la rechute

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 831 lectures | ratingStar_120768_1ratingStar_120768_2ratingStar_120768_3ratingStar_120768_4

J'ai fais bien des progrès depuis 6 ans mais je me rends compte que je ne suis pas à l'abri pour autant. Mon psy m'avait dit que le pire restait à venir Il avait encore raison puisque ma famille toxique revient jouer avec moi au "JE TE PRENDS, JE TE JETTE MAIS J'ASSUME TOUJOURS PAS". Ca m'a touché de plein fouet malgrès la couche de protection que j'avais posé sur moi et mon ancien moi. Voilà, la douleur a repris possession des lieux et je souffre à nouveau alors que je ne veux pas subir, pourtant je souffre depuis 6 mois. J'ai pleuré et eu peur de replonger. J'ai tellement été submergée par mes émotions et ma douleur que j'ai bien vite senti ressurgir mon ancien moi et ses schémas que je connais par c&oelig ; ur. N'empêche que je m'épuise à mettre en place toutes les clefs qui me permettent d'avoir une relation saine avec ce que je vis, je m'épuise à rester vigilante et je m'épuise à mettre de la distance avec ce qui me fait souffrir. Cela me demande bien plus d'efforts en ce moment. Je sais que la solution est là, qu'elle est le seul rempart à mes anciens démons, mais je constate avec tristesse que mon ancien moi n'est pas aussi en sommeil que je le pensais. La névrose n'est pas loin, je sens son odeur si familière et je ne veux pas me piéger moi même dans mes propres conneries J'ai réussi à reprendre le dessus me semble-t-il car j'ai enfin mis un terme à l'obsession et la rancoeur qui commençait à me ronger à nouveau. Il m'a fallu 4 mois et 1/2 pour remonter la pente, je me suis vue régresser et lutter contre moi même. En fait, je viens juste de passer à deux doigts de la rechute, je le vois bien Je suis épuisée à faire le yoyo et pourtant je me sens si fière de moi de me savoir fragile certes main bien plus costaud maintenant. La frustration s'oppose à ma volonté farouche de faire la morte et surtout de ne pas aller chercher le bâton pour me faire battre. J'ai si mal de constater que ma capacité à résister, ma résilience obtenue au prix de tant d'efforts soit baffouée par ma famille manipulatrice. J'ai mal au pseudo et m'accroche à maintenir ma résilience en activité pour ne pas replonger. Je m'épuise à Et pourtant il faut que je continue à faire le tour de la statue et rester vigilante à ce que mon nouveau moi garde la barre et garde le pouvoir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120768
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages