Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai plus goût à la vie à 18 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 382 lectures | ratingStar_217348_1ratingStar_217348_2ratingStar_217348_3ratingStar_217348_4

J'ai à peine 18ans et j'ai l'impression d'avoir perdu le goût de vivre. Voilà je l'ai dit, et je n'en suis pas très fière. J'avais déjà écrit quelque chose mais je n'avais pas pu l'envoyer, et maintenant je ne sais plus quoi dire… Je vais quand même me lancer Je suis un traitement léger pour dépression chronique et je ne suis plus suivis par ma psy (ça a duré 3ans) , car je viens d'emménager dans une nouvelle ville pour la suite de mes études. Dit comme ça on pourrait croire que le problème est que j'ai simplement du mal à m'adapter. Seulement ça fait trois semaines, j'ai déjà pris mes marques, je me suis liée d'amitié avec des gens, je reste beaucoup en contact avec ma famille et mes amis et je sors assez souvent. Pourtant j'ai l'impression que rien n'a de sens, que tout s'effondre autour de moi et que la vie est insupportable…

Quand je suis avec des gens je vais plutot bien, comme si ils me communiquaient un peu de joie. Mais quand je suis seule, que je sois heureuse ou pas, j'ai des idées noires qui me viennent tout de suite à l'esprit. Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas simplement vivre comme les autres, pourquoi je dois constamment me battre contre moi même, pourquoi je dois survivre et non pas vivre, pourquoi est ce que ça ne s'arrête pas ? Je n'ai pas une vie horrible au contraire, en prenant du recul elle a l'air pas mal du tout ma vie, je n'ai jamais vécu de drames, comparé aux milliards de gens qui eux ont de très bonnes raisons de souffrir… J'ai essayé la pensée positive, j'ai fait des recherches, j'essaye de me changer les idées (par exemple en m'anesthésiant l'esprit avec toutes les conneries qui peuvent passer à la tv) , mais je ne sais plus quoi faire. Je n'en suis pas non plus à vouloir mettre fin à mes jours, même si j'y pense, car je suis plutot lache à vrai dire. J'essaye aussi dene pas dramatiser, mais je crois que je manque de recul, en tout cas je me sens plus que pitoyable dans ma situation. Sachez juste que je donnerais tout pour me sentir bien, ou juste pour ne plus souffrir, parce que je commence vraiment à croire que le bonheur est l'absence de souffrance et que le vie est un perpétuel combat perdu d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217348
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages