Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne sais plus quoi faire face à la dépression de mon mari

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 391 lectures | ratingStar_229038_1ratingStar_229038_2ratingStar_229038_3ratingStar_229038_4
Je ne sais plus quoi faire ? Ce n'est pas moi qui suis en dépression, c'est mon mari, en juin dernier, il prend sa retraite, tout se passe pas trop mal, nous réalisons notre premier voyage, nous voilà en février 2008 et depuis plus d'un mois, il a glissé dans une déprime puis maintenant une véritable dépression, plus envie de rien, plus envie de manger, une perte de confiance en lui, plus envie de bouger, plus rien n'accroche, plus rien quoi. sur les conseils d'une amie, il va voir une réflexologue, il parle beaucoup, puis il va voir le médecin traitant qui donne de l'homéopathie, une semaine plus tard, cela empire, le médecin que j'alerte parce qu'inquiète revient et prescrit un anxiolitique à prendre en cas de crise d'angoisse et le soir au coucher. son état empire, il focalise sur des choses qu'il avait programmées à sa retraite et qu'il n'a plus envie de faire, il tourne en rond, il essaie d'attirer mon attention. Moi, la journée je travaille, puisque nous avons 9 ans d'écart et que je ne suis hélas pas encore à la retraite. Je suis assez prise par mon boulet d'ass de diretion, j'appelle du travail matin après midi, 2, 3 fois, je lui demnde de sortir se ballader mais j'entends au obut du fil, je suis trop fatigué, j'en ai pas envie. je peux pas. a la maison, il est tout seul, nos deux garçons, 1 an bruxelles, l'autre à Bordeaux, communiquent avec nous par téléphone plusieurs fois par semaine, mais pour l'un est pris dans ses études et le second dans son travail quotidien. Son état empire toujours, le médecin traitant est en vacances, je l'emmène voir le médecin remplaçant qui décide de le mettre sous anti dépresseurs, il y a une semaine, je pense que son état empire toujours, en parallèle, il est suivi par une sophrologue 2 fois par semaine, cela a l'air de l'apaiser un peu. Mais les crises d'angoisse sont terribles, et rien n'y fait. Et puis quelques minutes de lucidité, et il croit qu'il n'est pas malade et les journées passent comme cela. j'ai pris 15 jours de congés pour m'occuper un peu de lui, mais je sens que je ne vais pas tenir non plus, je ne comprends, j'alterne périodes de gentillesses, d'affection et de soutien et des périodes où j'aurais envie de tout casser et de le secouer à tout va. je ne sais plus trop quoi faire, je voudrais lui éviter une hospitalisation, je n'ai pas trop de soutien de la famille, j'ai l'impression que nous sommes seuls au monde tous les deux, lui, surtout, j'ai alerté sa soeur, qui lui répète inlassablement de se bouger, que les médoc n'y feront que dans trois semaines, qu'il faut qu'il se fatigue dans des activités, mais je ne peux le porter, j'ai parfois du mal à le faire sortir de la maison, tout notre cou
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229038
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages