Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne veux pas prendre d'anxiolitiques en plus des antidépresseurs

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 745 lectures | ratingStar_223339_1ratingStar_223339_2ratingStar_223339_3ratingStar_223339_4
Pour ma part, je suis sous antidépresseur (seroplex 20mg) depuis le 15 janvier 2007. A côté de ça, et suite à une expérience malheureuse avec le lexomil, je refuse de prendre des anxiolytiques en plus des AD, même s'il m'arrive parfois d'avoir de grosses angoisses. Si je refuse de prendre ce genre de substances, c'est non seulement à cause du risque de dépendance physique et psychologique qu'elles entraînement, mais aussi parce qu'elles empêchent de se pencher sur ses émotions négatives. J'ai remarqué que certaines personnes, dés qu'elles sentent une angoisse monter, se précipitent sur leur boite de lexomil, sans vraiment chercher à comprendre ce qui se passe en elles... Après quelques semaines de thérapie et quelques lectures sur la dépression et l'implication du patient dans son traitement, je me rends compte que pour avancer et tenter de guérir efficacement et durablement, il faut avoir le courage de laisser parler ses émotions, de les vivre, de les exprimer verbalement ou sur le papier. Et ce, aussi douloureuses qu'elles puissent être ! Je suis persuadée que c'est la seule façon de les comprendre, et c'est ainsi qu'avec l'aide du thérapeute on arrive à les remplacer par une attitude plus positive qui elle seule permettra d'avancer ! ET DE GUERIR ! Ca ne se fait pas du jour au lendemain évidemment, c'est un travail sur soi-même qui peut être long. Mais le bénéfice au bout du compte est énorme ! Les anxios se contentent de masquer les symptômes de la dépression, d'entretenir le malaise et on a vite fait de tomber dans un cercle vicieux dont il est très difficile de sortir une fois qu'on est dedans. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le sevrage d'antidépresseur est plus facile à réussir que celui des anxios. La prise d'AD associée à un travail psychothérapeutique, doit permettre au cerveau du patient de prendre le relais des échanges bio chimiques re créés par les AD au bout de quelques mois seulement. Enfin... encore faut-il VOULOIR S'EN SORTIR... Je sais que certains vont hurler devant leur ordi en lisant ça, mais je peux vous dire que j'ai entre autres dans ma famille deux personnes dont le psychiatre entretient la dépression et la prise de médicaments depuis plus de 20 ans sans qu'on puisse constater chez l'une ou l'autre, la moindre amélioration ! Elles ont fini par se complaire l'une et l'autre dans leur statut de victime et leur psy de son côté; remplit son porte-monnaie régulièrement sur leur maladie. Je suis persuadée qu'il existe beaucoup de psy qui agissent ainsi et entretiennent délibérément leur patient dans leur état dépressif ! SI, SI... Heureusement pour moi ma psy n'est pas de celle-là... j'ai choisi de faire une TCC, à laquelle je suis très réceptive. Certes, c'est une psychologue, donc je ne suis pas remboursée, mais je préfère y passer quelques mois, un an au plus peut-être et avoir un « retour sur investissement » que de passer 5 ans sur le divan d'un psy et ne rien en retirer... Je ne cherche à convaincre personne, juste à vous faire part de mon expérience personnelle. Et aussi à mettre le doigt une fois de plus sur le danger des anxiolytiques qui je le répète sont un POISON VIOLENT !!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223339
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages