Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je souffre, je suis dépressive

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-depression
Mail  
| 1645 lectures | ratingStar_137991_1ratingStar_137991_2ratingStar_137991_3ratingStar_137991_4

Si, techniquement je suis en rechute, le problème de ma dépression grave d'il y a plusieurs années n'a jamais été traité (jamais suivi de thérapie sur le long terme, jamais le même traitement, etc.). J'ai juste eu la chance d'avoir une période de quelques années sans plusieurs symptômes dépressifs à la fois.

Par contre, youpi, je ne suis pas en rechute "grave" pour le moment. Pas au point de me faire hospitaliser, arrêter à la fac, ou abrutir par les médicaments.

Je tenais à le préciser, quand même. Parce que là, je suis tendue à mort, je réprime une crise de panique qui a commencée il y a une demi-heure quand mon petit ami m'a demandé à quelle heure il devait venir me voir, ce soir.

Après les paniques dans la foule, les paniques dans les supermarchés, les paniques à l'idée de voir un groupe d'amis, je vous présente : la panique à l'idée de voir une personne chère à mon c'ur.

J'ai pris sur moi, et je lui ai dit de venir quand même, je ne dois pas laisser ça pourrir ma relation avec lui. Mais je suis pas bien du tout. Je pense prendre un Lysanxia si ça continue. Ça me désespère un peu. J'ai l'impression d'avoir peur de tout.

J'ai peur de ne plus réussir à sortir de chez moi, un jour.

Mais globalement, rien que ma petite bonne nouvelle de tout à l'heure m'aura donnée assez de pep's pour passer la moitié de la journée heureuse. Ça faisait longtemps.

Merci d'être passée, Perséphone. Je sais que c'est pas facile pour toi, en ce moment.

-- Jeudi 17 Décembre 2009 1:36 --

Je me sens très mal et je suis crispée de partout. Je me suis déjà bloquée la moitié du corps à cause du stress. J'ai une migraine qui recommence, des muscles et des os qui me font mal, je me sens mal moralement, j'ai une boule dans la gorge et la nausée, et ça, les anxyolitiques n'y feront rien (ai pris un Lysanxia pour voir… à part m'assommer un peu…).

Je vais essayer de dormir, avant que les larmes n'arrivent. J'espère et redoute en même temps mon rendez-vous dans quelques heures.

Marre de faire le yoyo.

-- Jeudi 17 Décembre 2009 23:56 --

Les maux de tête sont dus au fait qu'à force d'être tendue, tendue, à m'en faire exploser la mâchoire (ce qui est limite en train d'arriver) , j'ai plusieurs muscles et nerfs qui se bloquent dont ceux présents à l'arrière de la tête. Ce qui explique les maux de tête dès la moindre contrariété ou dès que je vais pas bien et le fait qu'ils prennent la moitié de mon visage à chaque fois.

Pour l'hypersomnie, comme j'en fais d'habitude, quand ça va pas, ma généraliste ne pense plus que c'est dû uniquement au nouveau traitement. Elle pense que, comme tous les ADs, le Seroplex fait l'effet contraire au début, il augmente légèrement mon niveau d'angoisses, ce qui suffit à me terrasser.

Pas de si bonnes nouvelles, en fin de compte. J'attends mon rendez-vous, samedi, avec ma psychiatre pour en parler. Je vis tout ça très mal.

En plus des angoisses sociales et de l'aboulie, je suis maintenant tellement stressée et nerveuse (probablement contre moi-même, comme là, j'ai juste envie de frapper quelque chose, voire de me frapper) , que mon corps se bloque petit à petit.

Je deviens une handicapée physique, en plus de l'être mentalement.

Ma mère a finalement décidée de me demander directement si je suivais un traitement auquel cas elle "comprendrait mon comportement de cette dernière semaine" (je ne vois pas de quoi elle parle, je ne lui ai pratiquement pas adressée la parole, comme d'habitude). J'ai fini par lui dire que, oui, j'étais suivi, comme elle avait pu le voir sur les décomptes de ma sécurité sociale mais que mon "comportement" était dû aux médicaments (oui parce que, pour elle, ça ne peut pas venir d'ailleurs).

Alors la voilà tout sucre, tout miel.

Et puis, elle me reparle du cochon d'inde et j'évoque le mail que je lui avais envoyé avant qu'elle parte (dont je parle dans ma galerie, je pense) et le fait que je ne veux pas que cet animal serve de prétexte à chaque fois qu'on aura une dispute.

Elle me dit que mon mail, c'était du grand n'importe quoi (encore une fois, elle refuse d'en parler, c'est juste un "délire" de ma part, ce sont ses mots) et qu'en me menaçant de ne pas "m'accorder" le cochon d'inde elle voulait, par une sorte d'effet miroir, me montrer à quel point mon attitude était ridicule. Que, elle, ne s'abaisserait jamais à de telles choses et qu'elle aimerait seulement que je sois au moins un peu plus ouverte (pour ne pas dire autant qu'elle).

Ça m'a déprimée. Je ne peux rien lui dire, rien lui demander, rien lui confier sans qu'elle le retourne contre moi, sans même s'en rendre compte (enfin j'espère) et pourtant je finis toujours par me faire avoir.

Tout ça parce que je voulais un animal à câliner dont elle ne paiera rien, même pas le vinaigre blanc pour désinfecter sa cage… Et maintenant, je n'ose plus le prendre, parce que j'ai peur que, comme d'habitude, malgré ses belles paroles, elle trouve un moyen de me l'enlever ou de me faire bien mal avec. Comme elle me fait mal dès qu'on parle de quelque chose d'un peu privé.

Et dire qu'elle suit une thérapie.

C'est peut-être moi qui tourne pas rond dans l'histoire, comme elle dit. Peut-être que, depuis tout ce temps, c'est moi qui la prend pour une créature qui n'aurait pas dû être mère alors que c'est moi l'ingrate dans l'histoire.

Je ne sais pas, je ne veux pas me plaindre, mais j'ai mal. Tout mon corps me fait souffrir, ma tête et mon cour aussi et je ne sais plus quoi faire.
  Lire la suite de la discussion sur forum-depression.com


137991
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages