Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

La solitude est la cause de ma dépression

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 25/03/11 | Mis en ligne le 13/08/11
Mail  
| 1123 lectures | ratingStar_218757_1ratingStar_218757_2ratingStar_218757_3ratingStar_218757_4

Je crois que la déprime vient à 80% de ce sentiment de solitude, de cet isolement, réel ou ressenti, qui fait qu'on a plus le courage de rien, car aucun de nos actes n'aura d'importance pour autrui (réel ou ressenti). Ce sera comme brasser du vent. La déprime entraine la lassitude, et la lassitude entraine la déprime. C'est un cercle vicieux. Je dis 80%, pour ne pas dire 100%, car je ne sais pas si les gens qui se sentent bien entourés, aimés et surtout estimés (ce dernier facteur me semble le plus important) puisse déprimer. Pour ma part, l'estime des autres a toujours été ce qui a guidé toute ma vie (mais peut-être que ce n'est pas pareil pour tout le monde). En mon cas personnel, j'ai vécu des choses presque inhumaines il y a 3 ans, dont je ne me suis encore jamais remis. J'ai perdu en même temps une somme d'argent astronomique, mon emploi, mes amis et une partie de ma famille. Depuis, je me suis isolé. Sachant que j'avais perdu toute estime, j'ai d'abord cherché à me faire tout petit, en restant dans mon trou, en ne voyant plus personne, comme dans ma prison, par peur d'être jugé. Petit à petit, je me suis isolé socialement. Le manque d'appels, de demandes de nouvelles me convenait tout à fait. Il vaut mieux être seul, que se sentir mal accompagné (et se sentir mal jugé) comme on dit. Je me suis habitué à cette situation de solitude, me complaisant quasiment d'être "hors monde" , "désociabilisé" . J'avais l'impression d'une liberté, car finalement pas stressé de ce qu'on pouvait penser de moi. Avec les autres, cette culpabilité que je m'infligeais à moi-même me rendait leur compagnie comme un fardeau. Le temps a fait son effet. Du chômage, je suis maintenant au RSA. Je dois l'avouer, je ne me suis pas beaucoup foulé pour retrouver du travail. Je ne pense pas que j'étais apte psychologiquement. Aujourd ? Hui, j'essaie de reconstruire une nouvelle vie. Je n'ose pas appeler ceux à qui je n'ai pas donné de nouvelles pendant si longtemps. J'espère aller mieux par l'intermédiaire d'autres gens, me redonner courage et motivation pour de nouveau avoir de l'ambition dans la vie. Et pouvoir de cette manière, me reconstruire une famille. Si je viens ici, c'est pour parler un peu. Commencer à me re-sociabiliser. J'ai lu de nombreux forums depuis quelques mois sur les gens qui se sont retrouvés sans amis, sans personne, je crois qu'il est temps aujourd ? Hui d'y participer.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218757
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages