Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma dépression suite à une rupture sentimentale me tue

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 2990 lectures | ratingStar_202097_1ratingStar_202097_2ratingStar_202097_3ratingStar_202097_4

Hors-norme, je l'ai toujours été un peu, beaucoup, dans pas mal de domaines de ma vie… Je suis habituée à faire partie des… 2% (de femmes qui ont utilisé pendant des années le diaphragme comme contraception alors que j'étais toute jeune…) , des… 10% (de couples et mariages mixtes) , des 0.0x% (de femmes qui ont allaité leurs enfants bien plus longtemps que les 6 mois max politiquement corrects dans notre pays) , des… ?% (d'amoureuses aventurières qui ont tout lâché et se sont exilées dans un des pays les plus pauvres de la planête pour accompagner leur époux alors que le couple avait connu de gros remous dans les dernières années…) , des… x ? (de femmes qui ont eu de nombreuses aventures pendant leur relation amoureuse Principale et Essentielle tout en continuant à alimenter assidument ce couple principal en énergie et en Amour…) des… 3 ou 4% (de femmes cadres à temps partiel dans ma boîte pendant des années par choix, avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur une 'carrière'…) Breeeef, je ne vais pas vous saoûler plus longtemps avec mes chiffres minoritaires perso même si j'en ai encore à la pelle ! Bah figurez-vous qu'en ce moment, j'aimerais bien être dans la norme… ohhhh oui, beaucoup beaucoup Je pensais avoir avancé d'un chouïa dans mon deuil amoureux, familial, de lieu de vie, de projet personnel, de réadaptation à un futur professionnel… J'ai cru cela pendant les vacances passées à m'occuper de mes enfants après 4 mois et demi d'abdication maternelle presque totale… Certes, il y a bien eu ces 2 jours au début de blues immense, à me retrouver seule avec mes deux bout'choux dans cette grande maison que des amis nous avait prêtée pendant leur absence, alors que j'y avais passé jadis de merveilleux moments en compagnie de mon mari… Mais la Vie, celle bien réelle de mes enfants, et l'"habituation" avaient produit leurs effets anesthésiants sur mon coeur encore à vif… Et puis, retour de vacances, début de l'hopital de jour pour moi (dans la clinique psy où j'ai séjourné à plein temps pendant un mois et demi en janvier/février dernier) , c'est à dire, présence à l'hôpital de 9h à 16h tous les jours sauf le mercredi… ce qui me permet d'assumer à nouveau mes enfants tout en continuant les 'soins'… Et là, patatra !!!! Deux jours d'ateliers/gpes de paroles intenses avec dessin projectif, écriture, information interactive sur la dépression et les psychotropes… Et je me suis à nouveau effondrée… des larmes à en avoir des migraines épouvantables , des flots de dessins, des pages d'écriture, tous en rapport avec mon histoire… *bien sur*… Et puis ces informations données par l'infirmière psychiatrique… 'Normalement', une dépression soignée par psychotropes adaptés et par psychothérapie, dure, dans sa phase "aigue" de 1 à 3 mois, et dans sa phase de "consolidation", 5 mois supplémentaires au plus… pour la grande majorité des gens… Au fur et à mesure qu'elle énumère les signes qui 'progressivement' normalement disparaissent, surtout en phase de consolidation, je blémis… Je réalise qu'AUCUN des symptômes de dépression que j'ai accumulés spectaculairement depuis 5 mois n'a réellement régressé… sauf quand je DOIS en faire abstraction, ce que je parviens faire quelques minutes ou quelques heures par jour… Quand je me fais violence… Mais je le sais bien que le pus est toujours là, et que l'abcès est purulent… et qu'il ne sert à RIEN de le nier, et de mettre un mouchoir dessus en faisant des danses incantatoires autour de la blessure en espérant que par 'miracle' divin, elle s'en ira si on l'ignore, ou si l'on s'étourdit d'activités qui OBLIGENT à penser à autre chose… Quand on veut baillonner les blessures de l'inconscient (et du conscient ! ) , j'imagine qu'il ne se laisse pas faire docilement et qu'il fait de la résistance, alors je ne *fuis* pas… 5 mois, et en dehors de l'envie de mourir, presque rien n'a bougé dans mon coeur et ma tête malgré ma démarche active pour m'en sortir, malgré ce divorce que j'ai initié, malgré ce bel amant qui m'a fait du bien quand j'étais hospitalisée et qui est toujours "près/prêt", malgré cette attirance pour un autre beau gosse yeux bleu profond et joli chevelure chatain, artiste, attirance que je sens partagée… je souffre toujours BEAUCOUP… je ne fais plus d'insomnies mais régulièrement d'épouvantables cauchemards… Alors, pour une fois, j'aimerais tant faire partie de la masse… *vraiment*… de tous ceux qui après quelques mois parviennent à revivre, à (re) prendre goût à leur nouvelle liberté… Je sais que certains ici croient en moi, en mon énergie et mon appétit de vie… Moi, je doute profondément de moi-même… de mes capacités… je me vois **faible**, détruite… encore à terre quand d'autres se seraient relevés depuis un moment… Je me sens inconsolable… Je marche sur ma vie en cendres, en ruines… je n'arrive pas à prendre des briques pour reconstruire…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


202097
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages