Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon amie est peut être dépressive.

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 997 lectures | ratingStar_141343_1ratingStar_141343_2ratingStar_141343_3ratingStar_141343_4

J'etais avec une fille depuis 4 mois, je lui ai tous donné affections, tendresse calin, voyage enfin j'ai donné enormement de ma personne. Cette fille garde tous pour elle, se pleint souvent n'es pas motivée et a un passé lourds dont elle a souffert enormement. Petit a petit elle c'est ouverte a moi me racontant gentillement mais suremement son passé.

J'ai eu des doutes, je suis devenu possessif, je lui ai posé mes inquietudes, un poid dont elle n'avait pas besoin. Je flanchais !

J'ai été un vrai con, car je n'ai rien vu a son appel a l'aide, car cette fille est une fille tetue, et tres peu confiante envers les hommes, ni meme elle meme. Elle me disais souvent de ne pas lui forcer a me dire je t'aime que ça ne se demande pas que sa viens quand on le ressent intensement. (elle marque des points la cocotte).

Elle ma trompé avec son ex, mon coeur c'est donc briser, la plus grosse douleur de ma vie.! (j'ai 23 ans et je suis quelqu'un qui se releve vite de beaucoup de situations mais la je peine) Elle n'a jamais eu de veritable relation amoureuse, de couple.  

 

Je l'ai insulté, j'ai pleuré, je l'ai meme pousser…  

Elle avait besoin de temps pour se retrouver, savoir ou elle en est, savoir pourquoi elle a embrassé son ex alors que j'etais pas loin. Alors que c'etais fini avec lui.

 

(Cette fille a tres souvent été decus des hommes. Mais moi je ne pourrai jamais la trahir car je l'aime a en mourire, comme jamais je n'aimer une personne. Je pourrai lui donner mon ame pour qu'elle aille mieux.).

Elle voulait une pause, impossible de lui en donner une je devais savoir c'est tous ! Obstiné par la trahison j'avais la haine. Je ne pensais qu'a moi, mais la situation ne me permettait pas de reflechir correctement.  

 

(je suis quelqu'un qui analyse chaque reaction, chaque signe chez ma conjointe, et j'en tirre des conclusions attive certe ! )  

 

Le lendemin on se voyait pour en parler je ne pouvais pas attendre, je ne voyais pas qu'elle ne savait plus qui elle etait, qu'elle se degoutait tout simplement. Je l'ai enfoncé, lui ai montrer ma peine et ma rage, je ne lui tous simplement pas ecouter.

 

Le surlendemin j'insite toujours ! Et la la decision… une pause accepter de ma part. 2 jours passe et je la pose par telephonne avec mechanster, aggressivité j'avais la haine juste sa…

 

Cela fais 1 semaine que l'on ne sait pas vu et la elle est partie avec ça classe durant 2 semaine dans un pays tres loin, son pere et ces amis sont avec elle ce qui me rassure.

 

Avant qu'elle parte nous avons eu une derniere discussions me disant qu'elle ne reviendrai pas, qu'elle avait cette vision de violence de ma part qui revenait a chaque fois… Putin… elle s'en veut et elle ne veut pas me faire souffrir. Elle ma dit que je devais l'oublier, tourner la page. Mais je sais qu'elle m'aime car cette fille a toute ma confiance.

Je suis pret a changer du tous au tous ! Pour elle car je l'aime à en mourir… Elle a besoin de temps pour se retrouver et se comprendre. Je suis enfin pret, a prendre du temps… pour elle. A être patient.

 

Nous avions toujours contact avant qu'elle parte, mais elle me fuyais meme sur msn.

 

 

Maintenant voila le vrai probleme : je pense que ma copine (ex) est depressive et qu'elle en souffre enormement. Comment j'en viens a ces conclusions ? Car j'ai analyser.

 

Migraine repetée, manque de motivations, fatigue reguliere, passé tres lours avec ces ex, elle a deja consulté un psy (au moment ou elle me la dit je n'ai meme pas chercher a savoir) un ral le bol de ces etudes, manque de tendresse de sa part, manque d'affections de sa part.  

 

J'aimerai l'aider meme si elle doit m'oublier pour s'en sortir, meme si ça doit me detruire je suis pret a me relever comme toujours. J'ai peur qu'elle ne s'enfonce. Et qu'elle fasse les mauvais choix. Pirre encore…

Je culpabilise de n'avoir rien vu avant, mais comment aurai-je pu savoir… ? L'amour rend aveugle.

 

J'hesite a ecrire a sa meilleur ami par texto, pour lui demander de bien veiller sur elle de l'aider sans la forcer, de la surveiller.

J'hesite a tirrer un trait refaire ma vie car mais je ne sais pas si j'en serai capable pour le moment.

J'hesite… je deviens hesitant ce ne me ressemble pas.

Je sais ce que je me veux, je sais ou je vais. Sauf dans cette situation.

Pour mon propre bien je me dit je devrai oublier mais je l'aime tellement.

 

 

 

 

 

 

 
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


141343
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages