Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Depression      (2184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon état dépressif me fait perdre les cheveux

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 1080 lectures | ratingStar_225915_1ratingStar_225915_2ratingStar_225915_3ratingStar_225915_4
Je dois dire pour commencer, qu'en lisant la liste des maladies fort souffrantes auxquelles sont confrontés certains, qu'il est difficile de ne pas banaliser ce qui m'arrive Ça a commencé avec des vaginites à répétition, que mon gynécologue a cherché à traiter par des antifongiques oraux. Mais même à doses croissantes et de plus en plus fréquentes, les vaginites ne disparaissaient pas ; elles avaient même plutôt tendances à se multiplier. C'est finalement ma naturopathe qui m'a aidée à faire le lien entre des symptômes disparates : tendances dépressives, insomnies, problèmes de digestion, pertes de cheveux, hypoglycémie et rages de sucres, et les vaginites. Elle m'a dit que c'était le Candida, ce champignon si commun dans l'estomac, qui, pour une raison inconnue, avait proliféré. Et que pour s'en défaire, il fallait l'affamer. OK. Comme ça fait 10 ans que je vis avec tous ces symptômes pénibles et que les vaginites ne sont pas vraiment un facilitateur à la vie de couple, je suis prête à tout. Donc, me voilà avec un régime sans sucre. Et donc, sans fruits, sans farines blanches, sans patates, pates, levures d'aucune sorte ou produits fermentés ou laitiers. Évidemment, pas d'alcools. Bref, j'ai le droit à des légumes, de la viande et du poisson. Je dois dire que pour perdre du poids, c'est le régime de rêve. Mais pour la vie sociale, c'est pas génial. Pour le moral aussi ça a été dur au début : c'est là qu'on se rend compte que le sucre est une vraie drogue. Je n'en ai jamais mangée beaucoup, mais le couper totalement ! Je me suis vue fouiller frénétiquement les placards à la recherche d'un biscuit, un morceau de sucre, n'importe quoi. Ça fait 3 ans que je suis au régime sans sucre (plus prise d'antifongiques naturels, plus probiotiques, etc ) , mais le Candida ne part pas. Ça va mieux : fini la déprime, les problèmes digestifs et les insomnies à répétition. Fini aussi les vaginites tant que je tiens le régime, mais au moindre écart, c'est reparti. On dirait que le Candida bâtit une résistance aux antifongiques, ce qui fait qu'il se réinstalle au bout de 6 mois. J'en ai raz le bol. Essayez d'aller au restaurant, d'aller manger chez des amis, de sortir prendre un verre. Mais en même temps, ça n'est pas le cancer, ça n'est pas le sida, les gens ne comprennent pas très bien pourquoi je m'obstine à ce régime draconien, et pour tout vous avouer ; je ne le sais plus très bien moi-même, si ce n'est ces maudites vaginites qui reviennent dès que je l'arrête. Je me sens démunie, c'est le plus souffrant. Je ne sais pas quoi faire, ou même si c'est possible de se défaire de ce salle champignon qui m'empoisonne à petit feu. Je ne suis pas une "grano" pure et dure, et je suis toute prête à me tourner vers la médecine occidentale pour me défaire de ce champignon, mais je ne trouve pas d'interlocuteur : officiellement, le candida n'infecte que les sidéens et les cancéreux en phase terminale. Et le joyeux monde des médecines parallèles commence à manquer de ressources pour m'aider, quand ils ne tiennent pas carrément un discours culpabilisant (il doit y avoir quelque chose qui part de toi dans le fait que ça ne marche pas )
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


225915
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qu'est-ce que vous voudriez dire a une personne a cet instant?

image

Je n'ai jamais essayé de la contacter, mais j'ai essayé de savoir plus ou moins ce qu'elle était devenue depuis ; mais comme j'ai coupé tout contact avec les personnes que je fréquentais à l'époque et que je ne suis pas sur Facebook, c'est...Lire la suite

Deprime total=retour a la realite - je gache ma vie

image

Bonsoir à toutes et à tous ! J'ai 24 ans et je sors d'une licence (niveau bac+3) sans avoir valider mon dilpôme. J'ai une petite amie qui m'aime et que j'aime, on est installé ensemble depuis 1 an et on prévoit de faire un enfant. Bref, je pense...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Déprime
Sur le même thème
Qu'est-ce-que la déprime ?
Voir tous les  autres témoignages