Histoire vécue Psychologie > Dépression - Déprime > Fibromyalgique      (446 témoignages)

Préc.

Suiv.

Reconnue en rhumato et invalidité

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 49 ans
Mail  
| 1441 lectures | ratingStar_112019_1ratingStar_112019_2ratingStar_112019_3ratingStar_112019_4

Je suis atteinte de fibromyalgie. J'ai eu du mal à faire reconnaitre que ce n'est pas dans ma tête. Maintenant je suis reconnue en rhumatologie et en invalidité pour celle-ci par le sécurité sociale. Actuellement, pour me soulager, je vais 2 fois par semaine chez le kiné. Pendant les 2 premières séances, il m'a fait faire quelques exercices dans une piscine chauffée mais ceux-ci m'ont aggravé mes douleurs et il a fallu que j'arrête et actuellement, il me met du courant et catasplames très chauds pour me soulager un peu. Ma maladie a été détectée en 1993 et celle-ci s'est aggravée suite à un accident de voiture en 1998. En plus, j'ai une insuffissance surrénalienne et des malformations au dos depuis l'âge de 25 ans. (scoliose, cyphose, lordose, des pincements discaux, arthrose. Pour soulager mes douleurs, je suis sous morphine et antalgique et aussi sous antidépresseur pour éviter que je tombe en dépression car la souffrance physique au quotidien est dure à supporter en plus les problèmes de la vie courante (abandon de menbres proches dû à la maladie, le regard des gens valides, décès etc… Je vais voir un spychiatre 1à 2 fois par mois qui fait parti du centre anti-douleur qui m'a prescrit la morphine. Celui-ci m'a fait prendre conscience que si le centre anti-douleur m'avait prescrit celle-ci, c'était pour mon bien, pour que je souffre moins et qu'il n'y avait pas de risque d'accoutumance à celle-ci (je ne voulais pas de morphine) et il m'a expliqué le pour et le contre du fauteuil électrique afin que je fasse mon choix. Pour pouvoir aller en des courses (pendant plusieurs heures) , visiter des parcs animaliers, aller à des brocantes etc…) J'ai recours à un fauteuil roulant électrique car je ne peux pas marcher plus de 10 minutes tellement la douleur est forte. Celui-ci me permet de vivre mieux car le faît de pouvoir sortir de chez moi, d'être autonome, de pouvoir discuter d'autre chose que la maladie avec des personnes de l'extérieur m'aide à garder un bon moral. Je suis déjà allée en cure 2 fois et je tiens à vous préciser qu'il ne faut pas que vous vous attendiez à une amélioration importante de vos douleurs.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


112019
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Nouvel ad. j'ai pris plus de 20 kg mais je me sens beaucoup mieux.

image

Bonsoir à tous. Paul, je suis toujours dans la pièce avec les 2 bouquets de lilas (je me suis gâtée moi-même ! ) et ça ne m'insupporte plus. Ptt que j'ai une réaction au début quand ça sent le plus fort. Natou, pas de problèmes. J'étais...Lire la suite

Francais, vous êtes des larves

image

--------------------------------------------------------------------------------- La Fibromyalgie. --------------------------------------------------------------------------------- Rapport remis à M. Kouchner. Beaucoup trop de fibromyalgiques sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages