Histoire vécue Psychologie > Gérer ses émotions      (106 témoignages)

Préc.

Suiv.

La vie s'est acharnée contre moi.

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 600 lectures | ratingStar_139815_1ratingStar_139815_2ratingStar_139815_3ratingStar_139815_4

Rencontrée courant décembre, vus de visu fin décembre autour d'une table, nous avons doucement fait connaissance par MSN.

Après moultes discussions, nous nous avouions fin février que nous avions des sentiments naissants l'un pour l'autre.

Les quatre dernières semaines ont été pour moi les meilleures passées depuis les 365 derniers jours. Sincèrement !

J'avais oublié à quel point il était bon de s'endormir avec sa chérie dans ses bras, de passer plusieurs heures l'un les bras de l'autre, de recevoir des bizoos pleins de tendresse, de caresser la chaude et tellement douce peau de l'autre, de resentir sa chaleur, de serrer l'autre dans ses bras et de sentir passer tout un tas de choses, de s'embrasser lèvres contre lèvres avec le sentiment que plus rien à côté n'existe, de cuisiner et déguster de bons petits plats ensemble, de se ballader bras dessus bras dessous pendant le weekend en se disant que ça n'arrive pas qu'aux autres, de sourire, de recevoir chaque matin un SMS calin plein de tendresse et d'affection, de voir l'autre partager des idéaux, de se sentir fort en se levant le matin,…

Bref j'avais oublié comme il était bon de vivre pour soi mais aussi pour une autre, poursuivre un but commun, avoir des projets (weekend, soirée romantique à deux, vacances…) , bref de ne pas être seul.

On a beau avoir des amis, ils ne remplaceront jamais tout ce que je viens de décrire. Non, jamais. Bizoos, calins, tendresse.

Vivre d'amour et d'eau fraîche, c'était donc ça… J'avais oublié. C'est donc ça une véritable relation amoureuse ? Ca s'en rapproche, sans nul doute.

Tout était pourtant là pour le faire croire. Un prénom charmant, un regard amoureux qui me faisait tomber à la renverse, un sourire et des fossettes à tomber, une fille jolie, vraiment jolie, une attitude un peu fofolle et rigolote un peu comme moi, des valeurs identiques aux miennes sur pas mal de sujets, bref…

Mais ce soir, ma route est en train de se dévier de celle d'une femme qui, assurément, avait beaucoup pour me plaire.

Après le "fokoncauze" reçu par e-mail et le rendez-vous donné dans un restau italien, le moment fatidique est arrivé. Accueilli par une petite embrassade et pourtant un grand serrage de bras, la soirée s'est rapidement ternie.

Blocage de sa part, me dit-elle, pour les moments intimes. Nous n'en avons pas eu beaucoup d'ailleurs. Peut-être ceci explique celà. Pas d'attirance particulière à ce niveau-là, lui semble-t-il, malgré beaucoup de bons moments de tendresse, une très bonne entente à tous les niveaux, mais pas d'attirance intime.

Comment envisager une relation sans sexe ? Est-ce seulement possible !

Est-ce que cette situation est passagère ? A quoi est-elle due ? Sa souffrance passée avec les z'homs ?

Pourquoi elle ? Pourquoi moi ? Pourquoi nous ? Pourquoi ça ne marche jamais ? Pourquoi faut-il tojours qu'une situation idyllique parte en sucette dès que je commence à vraiment m'accrocher ?

Alors que va-t-il se passer avec elle ? On n'en sait rien. On s'est laissé quelques jours. On se rappellera ce weekend. Dimanche. Peut-être elle ou moi, peut-être personne.

Continuer et marcher pendant quelques jours/semaines/mois sur un terrain miné, sauter sur une mine ou passer au travers ?

Arrêter et passer à côté de quelque chose d'unique ?

Que faire. Que faire. Que faire à part ?

Elle avait tout pour me plaire. J'étais heureux. Je comprenais enfin le sens de "vivre d'amour et d'eau fraiche"… rester des heures durant avec l'autre dans des moments de bien-être, ne plus voir le temps passer en sa compagnie.

La vie continue à s'acharner. Elle m'a enlevé mes grands-parents. Puis mes parents. Elle a fait bifurquer de ma route une par une mes 3 précédentes copines. Elle m'a détruit le coeur à trois reprises. Une par une elle m'en a présenté de nouvelles, toutes avaient quelque chose de plus.

Et encore une fois, la vie s'acharne à jouer avec moi, à metre mon coeur en miettes alors que je commençais à me remettre de ma précédente rupture de septembre et que j'envisageais la nouvelle année 2oo5 positivement.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


139815
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par marouba | le 21/03/11 à 16:04

vous m"avez tout l'air d'un don juan ,vous attendeza trop de vos rencontre.et puis soyez honnete envers vous arreter de courir apres une chimere ressentrez vous sur vous au lieu de vous appitoyer sur vous vous rencontrer une personne qui vous convient mais ne multiplier pas les conquetes elles vous serve a vous mentir a vous meme et tromper otre solitude.

Histoires vécues sur le même thème

Je me sent horriblement seul - gerer ses emotions

image

Bonjour Ptitony, Ta souffrance est palpable. Tu as raison de l'exprimer. Beaucoup de personnes sont seules. Certaines le vivent bien, d'autres non. L'idéal pour toi serait de parvenir à être heureux seul ou en couple. Pour cela, il faut s'aimer...Lire la suite

Hypersensibilite: l'etes-vous?

image

Désolé, mais je ne suis pas un guerrier, un battant. J'ai pas la force de changer le monde : j'ai même pas la force de supporter ma propre vie… La facilité du suicide et la réaction de mes proches sont aussi ce qui me retiens, mais au final...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages