Histoire vécue Psychologie > Gérer ses émotions      (106 témoignages)

Préc.

Suiv.

Plaques rouges sur le cou et la poitrine sous le coup de l'émotion

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3485 lectures | ratingStar_96528_1ratingStar_96528_2ratingStar_96528_3ratingStar_96528_4

Quand j'étais plus jeune et que je me trouvais dans une situation où je n'étais particulièrement à l'aise, des plaques rouges apparaissaient sur mon cou, ma poitrine et même il m'arrivait d'en avoir sur le visage (sur les joues). C'était l'horreur ! Comme toi on remarquait tout de suite ces plaques et je crois que plus on me le pointait, plus je rougissais ! Je m'arrangeais toujours pour avoir un foulard autour du cou ! C'est dingue n'est-ce-pas ? Mon émotivité bien sûr y est pour quelque chose.

Maintenant j'ai pris de l'âge… j'ai mûri et je suis plus à l'aise en société. Je n'ai rien fait d'ordre médical ou même homéopathique, quelquefois je prenais un petit décontractant léger pour être plus zen. J'avais deux trucs que j'avais lu quelque part, je me pinçais les oreilles qui alors devenaient rouges (pour que le reste ne rougisse pas) ou je me faisais couler de l'eau froide sur les poignets. Pas très efficace tout cela. Je crois que c'est plus dans notre tête et qu'il faut avoir confiance en soi lorsqu'on doit se confronter à quelque chose qui nous impressionne ou qui nous destabilise. J'espère que tu te sentiras moins seule quand tu auras lu mon témoignage.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


96528
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je me sent horriblement seul - gerer ses emotions

image

Bonjour Ptitony, Ta souffrance est palpable. Tu as raison de l'exprimer. Beaucoup de personnes sont seules. Certaines le vivent bien, d'autres non. L'idéal pour toi serait de parvenir à être heureux seul ou en couple. Pour cela, il faut s'aimer...Lire la suite

Hypersensibilite: l'etes-vous?

image

Désolé, mais je ne suis pas un guerrier, un battant. J'ai pas la force de changer le monde : j'ai même pas la force de supporter ma propre vie… La facilité du suicide et la réaction de mes proches sont aussi ce qui me retiens, mais au final...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages