Histoire vécue Psychologie > Intelligence      (242 témoignages)

Suiv.

enfant surdoué, super angoissé

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 2064 lectures | ratingStar_7332_1ratingStar_7332_2ratingStar_7332_3ratingStar_7332_4

La psy scolaire m'a affirmé qu'elle ne pouvait avoir d'entretien avec un enfant sans l'accord des parents.

Moi, j'avais des doutes concernant mon fils depuis la ps.

Je suis la seule a m'être inquiété à l'époque qu'il connaisse parfaitement toutes les lettres et reconnaisse par laquelle commencent les mots. Il faisait des puzzles de 35 pièces, alors que dans la classe il n'y avait que des encastrements…

Résultat, il s'est mis au niveau des autres, et maintenant, il est superangoissé.

De plus, il y aurait (pas encore de tests complets) un décalage entre ses réalisations graphiques et ses capacités de raisonnement.

Il est en CP, et a l'image d'un enfant turbulent, complètement immature.

Moi aussi je me demande quelle sera la solution la plus appropriée si les tests confirment.

En tout cas, je m'en veut de ne pas avoir pris les choses enmain avant, mon fils manque de confiance en lui, et je pense que personne, même pas moi, ne l'a aidé.

A suivre, car la psy scolaire devrait le tester… quand elle aura le temps !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


7332
b
Moi aussi !
29 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Carlotaloca | le 17/04/11 à 13:27

Bonjour, je me permets d'écrire un commentaire car je me suis sentie assez concernée par votre message.
Lorsque j'ai commencé ma scolarité, mes professeurs et mes parents se sont rendus compte que j'étais très en avance. Ce qui peut parfois sembler être un avantage quant à la vision de nos parents peut être un handicap vis à vis des camarades de classe. Les enfants peuvent être très méchants entre eux, et rendre un élève brillant... Turbulent, angoissé, et manquant de confiance en lui, comme vous l'expliquez à votre tour ! Je suis peut-être loin de la réalité, et de ce que vous exprimez dans ce message mais disons que je me mets à la place de votre fils : En CM1 mon professeur a convoqué à plusieurs reprises mes parents, car il voulait me faire sauter une classe. A partir du moment où l'on a évoqué cela, les autres élèves ont changé de comportement; s'apercevant que j'avais des capacités élevées par rapport à la moyenne, j'ai eu droit à pas mal de brimades... A force, j'ai fini par tenter de "me mettre à niveau", pour qu'on arrête enfin de m'embêter, puis mes parents m'ont changé d'établissement en 3ème, un peu trop tard malheureusement... Si je vous expose ainsi mon expérience, c'est qu'il y a peut-être un lien.
Je suis totalement étrangère à votre situation, mais peut-être que mon message vous servira, ou au moins, vous apportera un peu de soutien : Je pense que vous n'êtes en rien coupable, je doute d'ailleurs que vous soyez en cause, et je pense qu'il n'est jamais trop tard pour "prendre les choses en main". Comme je l'ai dit au début de mon commentaire, les enfants ont entre eux un comportement plutôt spécial, et je pense (peut-être à tort) que cela a du jouer. Aujourd'hui être trop intelligent (trop grand, trop gros, trop "quelque chose"...) dérange, et de plus en plus jeune. Si je ne peux pas réagir par analogie par rapport à ma propre histoire, peut-être que finalement elle est plus ou moins similaire. Essayez de savoir comment se passent les relations de votre enfant par rapport à ses camarades... De savoir comment lui, vit sa situation, est-ce qu'il se sent décalé, ou même anormal ? Ce sera peut-être dur pour lui d'en discuter, je sais que ça n'a pas été simple pour moi, on a plutôt tendance à cacher ce genre de choses...
En tout cas, si je peux vous apporter un peu de soutien, sachez qu'il n'est pas trop tard, votre fils est en CP, c'est justement le bon moment pour se pencher sur ce problème et lui assurer une scolarité épanouissante. Privilégiez le dialogue, je pense que son environnement est déterminant.

Cordialement,
Carlota.

Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi ressent on de la honte pour les autres? - intelligence

image

Bien le bonsoir. C'est avec grand plaisir que je tombe sur cet excellent sujet ; auquel je vais tenter en toute humilité d'apporter ma réflexion. Tout d'abord l'empathie est cette capacité que nous aurions tous de sentir avec plus ou moins de tact...Lire la suite

Je suis bien different.

image

Hello VictoriaNath , Je réponds à cette question juste avant dans une réponse à Mamalamoy. Concernant le "conditionnement" en général, ou même la manipulation, je crois que ce sont des sujets que j'ai assez exploré et même écris dessus. Il...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages