Histoire vécue Psychologie > Intelligence      (242 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens trop intelligente

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 26/09/10 | Mis en ligne le 14/09/11
Mail  
| 536 lectures | ratingStar_220845_1ratingStar_220845_2ratingStar_220845_3ratingStar_220845_4

Maintenant, j'ai 40 ans et je viens tout juste de me rendre compte de qui je suis et ça se résume à l'intelligence amplement au-dessus de la normale. J'ai passé ma vie à me cacher parce que les gens n'aiment pas ça. Maintenant j'ai décidé d'utiliser cet intelligence d'abord pour moi, pour me comprendre moi-même (nous sommes tous des êtres complexes, juste à essayer de me comprendre avec des outils, des livres, des sujets divers... l'intelligence émotionnelle, l'intelligence abstraite, l'intelligence sociale... ma réaction face aux événements, pourquoi je me sens si mal avec les autres ? D'où ça vient ? D'où viennent mes émotions ? Comment les comprendre, les vivre sainement ?).

 

Puis, j'ai décidé de partager mes découvertes avec les autres par le biais de Facebook. J'envois des phrases morales qui se rapportent à mes expériences personnelles sans toutefois y faire référence. Y'a des gens qui se sont éloignés de moi. Ils se sentent inférieurs parce qu'un moment j'ai décidé d'être moi-même et partager mes connaissances. J'ai été agréablement surprise de voir aussi des gens se rapprocher de moi comme si j'étais un aimant... Ma vie est en plein changement en ce moment et je n'ai jamais été aussi heureuse ! rinoux... je suis en thérapie en ce moment. Ma première tentative de suicie a été à 11 ans. J'en ai eu jusqu'à dernièrement et à chaque fois, c'était le pur hasard qui m'a sauvée...

 

Ton essence a mal. Il faut que tu l'aides si tu veux t'en sortir. Y'a que toi pour te sauver. J'ai encore des "maux de l'âme" mais maintenant, au lieu de retourner ça contre moi ou essayer à tout prix de comprendre pourquoi, je l'accepte, j'accepte de ne pas comprendre, je me force à en parler même si je crois que ça n'a aucun bon sang de dire "j'ai le mal de l'âme et je ne sais pas pourquoi. C'est là et c'est tellement torturant que je préfèrerais mourir plutôt que d'endurer cette souffrance encore 30 secondes..." Je le fais maintenant et cette souffrance, une fois partagée avec quelqu'un d'autre qui accepte aussi de ne pas comprendre s'en va en moins de 5 minutes plutôt que de durer des heures...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220845
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi ressent on de la honte pour les autres? - intelligence

image

Bien le bonsoir. C'est avec grand plaisir que je tombe sur cet excellent sujet ; auquel je vais tenter en toute humilité d'apporter ma réflexion. Tout d'abord l'empathie est cette capacité que nous aurions tous de sentir avec plus ou moins de tact...Lire la suite

Je suis bien different.

image

Hello VictoriaNath , Je réponds à cette question juste avant dans une réponse à Mamalamoy. Concernant le "conditionnement" en général, ou même la manipulation, je crois que ce sont des sujets que j'ai assez exploré et même écris dessus. Il...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages