Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accusé a tort d'attouchement sur mineur

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 28/09/10 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 599 lectures | ratingStar_255772_1ratingStar_255772_2ratingStar_255772_3ratingStar_255772_4
Bonjour, Toujours dans le but de relativiser et eu égard à ces enregistrement vidéos et examen par pédopsychiatres interposés, je voulais vous dire que si l'affaire d'Outreau a eu des effets désastreux décrédibilisant le role du Juge d'Instruction, elle a eu également pour effet que la Justice arrête de prendre la parole des enfants pour argent comptant. Celle ci (cette parole) est désormais un peu plus sujette à caution et étudier afin que de telles erreurs se reproduisent le moins possible. Mon expérience des addictologies en tous genres me poussent à vous dire que la volonté du sujet est la pierre angulaire de la réussite d'un sevrage. Néanmoins, en lui mettant le pied à l'étrier, vous pouvez espérer un déclic salvateur. Bon courage. Cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


255772
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages