Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avec EMDR, je me laisse faire

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-guerir
Mail  
| 923 lectures | ratingStar_136108_1ratingStar_136108_2ratingStar_136108_3ratingStar_136108_4

Je reviendrai peut-être par après sur ce que furent mes grandes souffrances…

Depuis plusieurs mois, je tourne en rond chez le psychanalyste… Plus rien ne me vient… Cela me pèse… plus rien n'avance…

Je revois ce papier avec les lettres EMDR et un numéro de téléphone… Je lis sur différents sites quelques guérisons quasi miraculeuses… Je suis vraiment sceptique de chez sceptique… Je tombe sur le bouquin de DSS, je lis et je relis et je relis encore les deux chapitres consacrés à l'EMDR… ?Elle est renseignée sur le site EMDR belgique… Elle est certifiée… Bref, tout cela me semble sérieux…

Je décide enfin de téléphoner à ce numéro et c'est une voix de femme qui me répond… Le bref contact est chaleureux… Le courant passe…

Le plus dur a été de me débarrasser de mon psychanalyste qui m'appelle, qui m'appelle encore. Je décide de ne pas décrocher… Mais il insiste pendant plusieurs jours… J'ai donc bien dû décrocher… pour finalement l'envoyer promener poliment…

Un premier entretien avec la psy EMDR, un deuxième… Mon histoire est assez lourde… Mes symptômes… Elle me passe un petit livret que je lis et relis… toujours aussi sceptique…

Troisième séance : on installe le lieu sûr… avec introduction de l'EMDR… mais pas avec les yeux…

J'ai un écouteur sur les oreilles qui m'envoie alternativement un son et dans chaque main… une sorte de vibreur… Bref un truc à la Star Wars… Bref toujours mon septicisme… Pourtant cette dame me semble tout à fait sensée… Enfin bon je me laisse faire…

Prince.
  Lire la suite de la discussion sur forum-guerir.com


136108
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages