Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et puis, tu notes que "je m'ignore", selon le grand expert en psychanalyse…

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/10/10 | Mis en ligne le 28/07/12
Mail  
| 191 lectures | ratingStar_282078_1ratingStar_282078_2ratingStar_282078_3ratingStar_282078_4
Doudou, on a un point en commun : moi aussi j'ai été traitée de menteuse en gras Ce doit être la fameuse théorie du complot que les manipulateurs adorent utiliser pour justifier qu'on leur tourne le dos. Et puis, tu notes que "je m'ignore", selon le grand expert en psychanalyse… Qu'est-ce que ça veut dire au juste ? Mystère. Mon psy, qui lui est un vrai professionnel, me dit que je n'ai pas besoin de lui, que je me connais suffisamment, que j'ai fait un vrai travail pour surmonter mon passé douloureux et que j'ai toutes les cartes en mains pour me débrouiller seule. Je vais bien, je suis enfin moi-même, après tant d'années de galères où je me suis débrouillée toute seule, sans argent, avec deux enfants à élever. J'ai surmonté un mariage désastreux avec un manipulateur pervers narcissique qui nous a mis sur la paille, j'ai payé en argent et en souffrances, le fait d'avoir côtoyé cet homme et me voilà debout et enfin moi-même. J'en suis très fière. Pour ce qui est d'être intéressante, je me fierais plutôt à ce que me disent ceux et celles qui m'apprécient et me connaissent. Les autres, comme je l'ai dit, n'existent pas à mes yeux.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


282078
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages