Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai tendance à vider mon sac froidement

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 261 lectures | ratingStar_228589_1ratingStar_228589_2ratingStar_228589_3ratingStar_228589_4
C'est très réducteur de dire qu'un personne qui vide son sac serait froide et aurait comme seule plaisir de le refourger à l'autre!!! Une fois la psy dont je parle un peu plus haut, m'avait dit: Vous parlez de ça avec une froideur. Mais les gens qui accumulent les merdes, doivent les accepter, en faire quelque chose de "normal", de rationaliser. Je me sens visée, parce que je suis tout à fait capable de vider mon sac avec une neutralité déconcertante, j'accepte les évènements, ils sont normals, encore heureux ils sont ma vie. Mais au quotidien, je suis très sensible, c'est un problème que je dois résoudre. [/quote] Bonjour Newouie .Je ne voulais pas du tout te viser en disant ça . Je l'ai dit de façon très générale et aussi au sujet d'autre chose .Pas du tu de tes posts. D'autre part mon intention n'était pas de dire qu'il ne faut pas monter ses tripes ici , chacun fait ce qui lui plait; Les personnes qui comme moi ou toi je crois, sont par ailleurs dans un autre travail sur le divan ou non, et bien c'est évident qu'on transferre parfois le travail à l'extérieur sur ces forums . C'est bien normal qu'on apparaisse parfois sous des facettes différentes voire déconcertantes. Personne ne sait ce qui se joue ailleurs. A la limite je trouve ça mieux qu'être toujours figé dans le même discours. Pour mon compte, je n'ai pas envie de rentrer, en tout cas actuellement dans des longs posts avec des personnes très souffrantes ,qui sont lourds à porter. C'est ce que je disais en parlant de mon expérience du développement personnel . Mais ici aussi .Combien de fois n'ai -je pas vu des personnes haïssant leur psy et aux limites du suicide une semaine, échangeant là dessus sur plusieurs pages, puis revenant ensuite dans une humeur complètement inverse . C'est que sur le forum on est LOIN de connaitre , de comprendre la problématique des personnes . On se fait souvent carrément berner d'ailleurs , ça m'est arrivé en tout cas . Alors moi les posts "théoriques" de dede et de ferdinand, ils me reposent et je réserve le discours de mon inconscient au divan
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228589
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages