Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je déteste les psychanalystes qui se contentent d'écouter

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 306 lectures | ratingStar_226451_1ratingStar_226451_2ratingStar_226451_3ratingStar_226451_4
La ronde des psys, je connais hélas que par trop bien !!! J'en ai fait plusieurs et personnellement, j'ai horreur des psys silencieux qui se contentent de vous regarder, les mains jointes devant la bouche, en hochant la tête ! Ce sont souvent des psychanalystes (mais ils ne le disent pas toujours). C'est le but du jeu de la psychanalyse, mais peut-être aussi que cette thérapie ne me convenait pas (il y a des gens comme ça) : je n'ai guère fait avec chacun de 5 ou 6 séances, et si au début j'étais soulagée de vider mon sac, j'ai vite senti ensuite que je n'avançais plus !!! J'ai fini par trouver un duo psychologue et psychiatre qui m'ont très bien soignée (un vrai dialogue où les 2 parties parlent et pas uniquement le patient), mais suite à mon déménagement il y a 6 mois, j'ai dû arrêter... J'ai retrouvé depuis une excellente psychologue (3è séance bientôt), je cherche maintenant un bon psychiatre, toujours par le bouche-à-oreille...
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


226451
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages