Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne cesse d'analyser les autres sans me rendre compte de mon mal être

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_215248_1ratingStar_215248_2ratingStar_215248_3ratingStar_215248_4

Blandine, j'entends très bien ce que tu dis. Mais il va y avoir un temps où il va te falloir fermer un peu les yeux sur les autres pour accéder à ce que tu es. Sans cela tu vas continuer à être tiraillée entre l'extérieur, les autres, et ton intérieur, toi.

J'ai rencontré des personnes dans une grande misère, autant physique que psychologique. Mais je sais aussi que ce n'est pas mon histoire. Bien des années, je me suis tournée sur les autres, oui il y a pire, toujours pire. Seulement à trop regarder chez les autres, je ne m'apercevais pas de mon mal être, ne solutionnant en rien mes tourments, sans réponse.

Je pourrais me plaindre de ma condition d'analysante étant à compter l'argent que j'ai. L'analyse n'est pas une affaire de riche ou de pauvre, mais un instant de parole. Si tu te contentes de te comparer aux autres, tu résistes à ce que tu es.

Je me suis peut-être mal exprimée…

Isabelle.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


215248
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages