Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis fatiguée de vivre seule

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2423 lectures | ratingStar_78229_1ratingStar_78229_2ratingStar_78229_3ratingStar_78229_4

Je suis depuis petite une personne très anxieuse, sujette aux insomnies, aux cauchemards et à la dépression. Selon les périodes, je vais plus ou moins bien (j'ai été anorexique puis boulimique il y a plusieurs années, mais depuis j'allais mieux). Et actuellement (à presque 30 ans) , je touche le fonds.

Je fais des crises de nerf (avec cris, pleurs, aggressivité…) et des cises d'angoisse (avec le coeur qui s'emballe et les muscles tétanisés) tous les jours ! Je n'en peux plus, et mon entourage (particulièrement mes parents chez qui je vie) ne le/me supporte plus.

Je prend 1/2 Victan chaque soir sur les conseils de ma psychiatre depuis 10 jours. Pourtant les symptômes s'aggravent. Je me "punis" de plus en plus souvent : moi qui suis d'habtiude très coquette, je ne prends plus soin de mon apparence, mais de plus il m'arrive de me priver de nourriture et même de me "mutiler" (je fais en sorte de me faire mal, mais sans me blesser gravement). J'ai très peur de finir par me mutiler plus gravement.

Je (re) consulte une psychiatre depuis 2 ans et depuis 2 semaines en plus, une psychologue pratiquant la psy cognitive et comportementale. J'essaie de m'en sortir mais il me semble que je suis tombée si bas que je n'ai pas la force de remonter. J'ai passé 3 jours dans un hôpital psychiatrique en octobre et j'ai très peur d'y retourner.

Je suis terriblement fatiguée de vivre. Seul l'amour que j'éprouve pour mon ami me retient de me mutiler ou de me suicider. Mais j'ai peur qu'il m'abandonne car j'ai conscience d'être un poids pour lui.

Je passe un concours très important pour ma carrière cette année. Mais mon travail (je suis prof) me pèse et ne me plaît plus du tout, et je me demande s'il est préférable que je rate ou que je réussisse le concours.

Psychologiquement et physiquement, je suis à bout. Je ne sais plus quoi faire, où trouver de l'aide.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78229
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages