Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

L' aah pour qqln souffrant de psychose ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/02/10 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 417 lectures | ratingStar_245785_1ratingStar_245785_2ratingStar_245785_3ratingStar_245785_4
Bonsoir, Je me présente vaguement, j'ai 21 ans, je vis seul avec un coloc très rarement la et avec qui je n'arrive pas a vivre depuis quelques mois, et cela fait 3 ans que ma maladie c'est beaucoup dégradé notamment à cause des drogues dur aujourd'hui je vais à peu près bien, même si ma psychiatre actuel pense le contraire, mais je n'arriverais pas a travailler alors que je n'en aurai fortement besoin, c'est beaucoup trop pour moi, pour l'instant (je souffre de troubles du cours de la pensée accompagnés de bouffés délirantes) vous pensez que, je peux percevoir l'AAH ? On m'a longtemps considéré comme schizophrène et là je pouvais la percevoir, mais je n'avais pas de diagnostique très concret donc je ne sais toujours pas comment m'y prendre, et j'en ai rudement besoin pour vivre, car cela fait plusieurs jours que je ne mange pas pour pouvoir payer le loyer… Et c'est tous les jours du mois comme ça. Pouvez vous m'aider et me dire si une personne souffrant de psychose comme moi et d'angoisse peux toucher l'AAH rapidement !!! ? Avec l'aide de ma psychiatre bien sure et d'une psychologue qui confirme le diagnostique… Faudrait il faire une demande qui stipule que c'est impossible pour moi, et pour l'instant de travailler et que j'ai très peu de revenus pour vivre ? Je vous remercie de votre compréhension et merci d'avance pour vos réponses .
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245785
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages