Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

La dépression, une souffrance

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/04/10 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 283 lectures | ratingStar_256375_1ratingStar_256375_2ratingStar_256375_3ratingStar_256375_4
J'avoue avoir le plus grand mal à faire confiance à ces gens. Ils manipulent notre pensée, nos émotions, décortiquent notre histoire et la bidouillent à leur sauce, tout ça en étant souvent pas plus équilibrés que nous. On dit qu'il y a un transfert du patient vers le psy mais qui dit qu'il n'y en a pas un dans l'autre sens ? Qui dit que notre vécu ne retentit pas dans leur propre psychisme ? L'année dernière, j'ai vu pendant quelques mois une psychiatre. Comme elle avait très peu de temps à me consacrer, j'écrivais ce que j'avais envie de lui dire. Je lui ai raconté un jour une scène très violente que j'ai vécue étant gosse. Elle m'a envoyé un mot pour me dire combien ça l'avait bouleversée au point qu'elle a failli me téléphoner. Elle me disait aussi qu'elle avait eu 3 cancers et qu'elle devait beaucoup se reposer… Après ça, j'avais du mal à lui confier mes petites misères et du coup, il ne restait plus qu'une solution : abandonner.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256375
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages