Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le "p" indicible en séance et même ici

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 207 lectures | ratingStar_265173_1ratingStar_265173_2ratingStar_265173_3ratingStar_265173_4
Citation : Je trouve étonnant que sur un forum "PSYCHANALYSE", il faille toujours s'y justifier d'apprécier le mode de penser psychanalytique. Personnellement, je n'ai pas besoin d'être conforter dans mon choix, la psychanalyse fait partie intégrante de ma vie. Je m'amuse à imaginer sur un forum "MOTARDS" ou "CHASSEURS", des forumeurs qui iraient dire à ces adeptes que leur choix est une parfaite stupidité (pour ne pas dire mieux) et qu'ils sont dans une secte et que leur philosophie de la vie est une parfaite foutaise et des arguments du même genre, tous aussi intelligents et constructifs ! Comme ils seraient reçus avec perte et fracas mais sous prétexte que nous sommes sur un forum psy, il faudrait rester fair-play, leur dire amen et bien cela m'interpelle. Bonjour Laonite. Je trouve intéressant que tu aies fait remonter ce post que je n'avais pas suivi ou avais oublié, je ne sais pas ..Il commence comme un sherlock holmes par une énigme, le mystérieux "p" et c'est vraiment intéressant . Moi aussi je trouve (mais personnellement pas avec dede) , je trouve que parfois ici il y a presque à se justifier de parler psychanalyse ou d'en employer les concepts, ce qui est un comble. Je vais assez souvent sur des forums informatiques ou pédagogiques discuter. Je me vois mal aller dire qu'il faut ranger les ordinateurs au garage ! Personne n'ira reprocher à des motards de parler non plus moto sur un forum motard ! Ici mieux vaut le mot tard que jamais n fait mumuse autrement, sans trop se prendre au sérieux, j'espère, mais suffisemment quand même. C'est de dire qu'il s'agit et tant pis si ça peut avoir l'air idiot ou hermétique. Celui qui s'y intéresse finit par comprendre. Il y a plein de choses dans la vie qui demandent un effort, un apprentissage avant d'en tirer un bénéfice. Prenons les échecs : on y joue pas comme aux dames . Et puis comme tu dis, il y a des adeptes de tout ; macramé etc..Chez moi il y a la messe le dimanche. Je peux éventuellement aller discuter dans des réunions cathos (il y en a) de ma non croyance ou non pratique ou tout ce qu'on veut) , et je pense qu'ici aussi on doit pouvoir discuter de la psychanalyse et la critiquer sinon on serait "fermés" et ce serait négatif. Simplement si ça devient un militantisme permanent j'estime que le problème n'est pas du côté de la psychanalyse mais de celui qui l'attaque et pour le quel attaquer la psychanalyse fait partie de ses nécessités psychiques, de défenses et… Ce serait à peu près pareil si athée j'avais besoin d'aller systématiquement remettre en cause des pratiques religieuses : je finirais finalement d'ailleurs par faire exister Dieu ainsi. Voilà mon petit grain de sel. Bien à toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


265173
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages