Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma psy m'a baisée

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/04/10 | Mis en ligne le 15/05/12
Mail  
| 760 lectures | ratingStar_255209_1ratingStar_255209_2ratingStar_255209_3ratingStar_255209_4
Kensho. >> Votre exemple n'est pas approprié : nous parlions des causes des états mentaux. La joie est un état mental, mais qu'il s'agisse d'autrui ou de vous-même, pour en déterminer les causes, vous devez recourir à l'inférence. Et cette méthode, qui caractérise en effet la psychologie naïve, n'est guère fiable, ainsi que l'ont montré Nisbett et Wilson dans une étude célèbre et bien d'autres après eux. >> Mais celle-ci, précisément : avoir une théorie pour chaque client. >> Pas dans mon expérience, en tout cas. C'est le pavé dans la mare de la fameuse analyse de Luborsky (1975) qui montre que toutes les psychothérapies ont des résultats à peu près équivalents. Le plus important étant les facteurs non spécifiques… Alors, plutôt que de "bonnes recettes", je parlerais d'indications. A une personne souffrant de trouble anxieux, je conseillerais plus facilement une thérapie comportementale qu'une psychanalyse. >> Oui, même si là vous forcez un peu le trait. Ça peut être aussi, par exemple, donner un rendez-vous à ses soucis : consacrer un moment de votre journée, toujours le même, à vos préoccupations. Le reste du temps, si une inquiétude surgit, vous vous contentez de la noter, en attente de traitement audit moment. >> Il ne s'agit pas tant d'"accorder un crédit total" au client, que de respecter son image du monde : c'est tout le scandale de l'ethnopsychiatrie par chez nous. >> J'ignore si Rogers avait connaissance des travaux de Palo Alto. Je faisais simplement remarquer qu'il défendait une vision à mon avis naïve des relations humaines, à base de transparence. Cette idéologie a d'ailleurs le vent en poupe actuellement. Et pour cause : on ne manipule jamais si facilement que lorsqu'on se défend de toute manipulation.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255209
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages