Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes érections pendant les séances sont liées au complexe d'Oedipe

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_227774_1ratingStar_227774_2ratingStar_227774_3ratingStar_227774_4
c'est drôle ou non...mais vous liez tous les deux ces pulsions à mes nouvelles angoisses. Comme si il y avait cause à effet. Or dans ma petite tête, je sépare les deux. Je sais que suite à ce fait révélé très douloureux pour moi à "dire" puisque j'ai mis de nombreux mois à oser lui dire, cette libération a semble t'il provoquer une érection soudaine et imprévisible, et une envie sexuelle sans précédent envers elle. Par ailleurs je constate que mes angoisses en // ont pris une autre dimension. Elles deviennent beaucoup trop fortes... Chose que jusqu'ici je n'avais pas vécu. Je l'avais toujours trouvé très jolie, très femme, très mature, et son mystère m'a toujours intrigué.... Mais la plupart de mes transferts furent négatifs...J'ai eu plus de haine envers elle que d'amour... Je l'ai toujours trouvé belle femme mais bon j'avais trop d'angoisses et de phobies les premiers mois pour penser un seul instant au côté sexe de la chose.... Pour le côté oedipien de la chose Armor, j'y ai déjà pensé car vu ma colère jusqu'à alors, elle ne pouvait être la cause que d'une seule femme : Ma mère. (Si jamais je projetais ) J'ai toujours pensé que j'ai jamais fait de complexe d'oedipe. Mon histoire personnelle que j'ai rédécouverte prouve que très petit, j'avais des raisons pour protéger ma mère et en même temps la détester....Mes relations avec ma mère ont toujours été crochues...je n'ai jamais accepté d'avoir "cette" mère, même si les séances aidant, je me fais à l'idée qu'il en sera ainsi et que je n'en aurai qu'une. Je cherche insconsciemment une mère, mon côté séducteur jusqu'à ma descente aux enfers m'a montré que je cherchais une femme à la hauteur, puisque je n'ai jamais eu de stabilité, il m'en fallait toujours plus....Mais maintenant, ma psy étant une illusion, peut être que cette frustation me provoquerait des angoisses comme si je n'aurai jamais celle que je veux... C'est plutôt comme celà que je le verrais. Mais bon, je continue à m'interroger.....Ca devient presque agaçant que mes angoisses ne disparaissent pas.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227774
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages