Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon psychiatre est assez brutal

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 427 lectures | ratingStar_228717_1ratingStar_228717_2ratingStar_228717_3ratingStar_228717_4

Je vais voir un psychiatre en ce moment, c'est un psychiatre et pourtant il parle Il est assez direct, brutal car il veut faire reagir vite et sa methode a plutot bien fonctionné lorsque j'etais allé le voir il y a 5-6 ans. En ce moment je vais le voir pour un tout autre sujet q il y a 5-6 ans Il ne m'a jamais prescrit d'antidepresseur et la vu mon etat (cf mon post) , il reste sur les anxiolytiques, car je fais des crises d'angoisse qui me donnent des malaises J'ai eu deux rendez vous la semaine passee, j'ai à nouveau rendez-vous ce soir, j'ai plus que hâte !! Je veux avancer et le plus vite et me debarasser de ce qui me pollue pour enfin retrouver gout à la vie, il faut que je délie ma souffrance Perso, mes consultations psy, c'est ma bouffee d'oxygene ces temps ci, ça a toujours ete comme ça avec ce psy Je ressors toujours reboostée à bloc ! On finit même par rire parfois, il m'aide à dédramatiser et déculpabiliser, il m'aide à vivre 
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


228717
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages