Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Qu'est-ce qui m'attire dans leur souffrance?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 16 ans
Mail  
| 427 lectures | ratingStar_123005_1ratingStar_123005_2ratingStar_123005_3ratingStar_123005_4

Je me présente, Helln, 31 ans, une petite fille de 5 ans. Je ne vis plus avec son père depuis 3 ans. Notre relation a duré 7 ans… et c'est moi qui l'ai quitté… Je viens d'être quitté à mon tour par l'homme avec lequel je partageais toute ma vie depuis 3 ans… J'ai posté sur le forum "vivre une séparation"… Je suis donc isolée, à la campagne, sans emploi, ce qui me laisse beaucoup de temps pour réfléchir… mais seule, je bloque !!!! Alors voilà, comme beaucoup je suppose, je me rends compte que je me lie très fort avec les mêmes types de personnes en général et je n'arrive pas à en comprendre le sens… Ces personnes ont toutes eues un parent (père ou mère) décédé alors qu'ils étaient enfants… alors je sais, cela peut arriver, c'est peut être le hasard… ou peut-être pas… Mais en tout cas, cela me pose question dans la mesure où j'ai grandi dans une (pseudo) famille normale avec parents, grands parents… mes parents se sont séparés quand j'ai eu 18 ans… Comme toute enfant (encore une supposition, lol) je me suis demandée si j'étais leur fille, ou si je n'avais pas eu un jumeau que l'on m'aurait caché… Enfin bref, si quelqu'un connaît la psychologie, j'aimerai comprendre ce que je cherche à recréer dans ces relations… pourquoi je me fais souffrir avec des personnes qui ont elle même vécu un décès… Qu'est-ce qui m'attire dans leur souffrance ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


123005
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages