Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que penser de David Servan Schreiber ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 410 lectures | ratingStar_215232_1ratingStar_215232_2ratingStar_215232_3ratingStar_215232_4

Je suis tombée par hasard sur un livre que je voudrais recommander à vous tous. Je n'en suis encore qu'au début de ma lecture mais je suis sûre que ce qui est dit ici mérite notre attention. Ce livre, écrit par un psychiâtre prône une nouvelle médecine des émotions sans médicaments ni psychothérapies interminables, car il est dit que la guérison des dysfonctionnements de notre cerveau émotionnel est plus probable, voire assurée grace aux méthodes faisant appel au corps plutôt qu'au ";langage et cognition qui n'ont sur lui qu'une influence limitée";.

Tout est bien expliqué physiologiquement parlant. Références : "Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicament ni psychanalyse";DAVID SERVAN-SCHREIBER, chez Robert Laffont.

Que ceux qui le lisent me donnent leurs impressions et que ceux qui l'ont déjà lu me disent s'ils ont pratiqué les méthodes présentées ici et s'ils en sont satisfaits.

J'ai moi-même commençé depuis peu une thérapie compotementale cognitive et je suis trés sceptique de son efficacité.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


215232
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages