Histoire vécue Psychologie > Psychanalyse      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quelques repères avant de se faire soigner psychologiquement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2316 lectures | ratingStar_57298_1ratingStar_57298_2ratingStar_57298_3ratingStar_57298_4

Quelques repères :

- un psychologue est quelqu'un qui a fait des études de psychologie.

- un psychiatre quelqu'un qui a fait des études de médecine avec une spécialité psy.

- un psychanalyste est quelqu'un qui se déclare psychanaliste (le titre n'est pas protégé) , Il existe certaines garanties comme l'appartenance à des sociétés de psychanalise d'envergure nationale.

- un psychotérapeute est quelqu'un qui se déclare psychotérapeute, i.e. Capable de soigner l'esprit (dans le sens large, psychologue, psychiatre et psychanaliste sont des psychotérapeutes).

Certains peuvent cumuler (beaucoup de psychanalistes sont psychiatres, des généralistes suivent des formations et ouvrent des cabinets de psychothérapie). Seul quelqu'un ayant une formation de base de médecin peut prescrire des médicaments.

S'orienter est parfois difficile car il existe une géguerre entre les tenants du "tout psychologiques" (souvent des psychanalistes et psychologues) qui s'opposent aux médicaments et ceux du "tout organique" (généralement des psychiatres) qui considèrent que seuls les médicaments sont utiles et que les psychothérapies ne sont que du placébo. Je crois personnellement que la réalité est entre les deux, et j'aurais tendance à fuir un thérapeuthe partisant d'une de ces deux positions.

Combien ça coûte ? Seuls les psychiatres sont remboursés par la sécu. Les psychanalistes n'aiment en général pas être gratuits, car le fait de payer fait partie de la thérapie. Dans l'ensemble, beaucoup acceptent de moduler leurs tarifs en fonction de la situation.

Comment en trouver un qui convient ? Je pense qu'il faut faire jouer le bouche à oreille et son propre esprit critique.

Tu peux demander à ton généraliste (ou quelqu'un de confiance en général) quelques adresses de gens en lesquels il a confiance.

Un bon psy devrait dans une première scéance être capable de présenter comment se déroule le travail avec lui (buts, moyens, prix, rythme, durée…) en fonction de la requête que tu présentes. Cette première scéance est souvent gratuite. Ne pas hésiter à faire une "première scéance" avec plusieurs, et ensuite choisir celui qui te semble le mieux te correspondre.

Si tu ne te sens pas bien dans la démarche, n'hésite pas à le lui dire (un certain inconfort est souvent inévitable) , et à en changer éventuellement.

Combien de temps cela dure-t-il ? C'est très variable suivant les écoles et suivant les patients. Pour l'anecdote, j'ai fait une fois *une* scéance chez un psychanaliste (en gros, il m'a dit "vous êtes normal" et ça m'a fait un bien fou).

Http : /… psychotherapies.org/
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57298
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par lilididi | le 24/07/10 à 13:10

Bonjour,

Je tiens quand même à corriger que un psychanalyste n'est pas quelqu'un qui se déclare psychanalyste, un psychanalyste à lui même suivit une psychanalyse et ensuite se met dans la demarche d'aider d'autres personne, suite à celà ils fait des études comme tout les autres psy sauf que leur particularité est qu'il y a un réel échange lors des séances de thérapie. Il ne donne pas de médicament n'est pas rembourser par la sécu c'est vrai mais si on tombe sur un bon psychanalyste on tombe sur une personne vraiment à l'ecoute qui essai de vous comprendre et qui ensuite vous conseille sur les démarches à suivre dans votre vie et sur vous même pour aller mieux, je tiens à précisier que le psychanalyste vous conseille, il analyse ce qu'on lui dit, il essai vraiment de vous comprendre de vous guider. Au fil des mois et années, on ressent comme une certaine amitié pour le psychanalyste car si c'est un bon psychanalyste, on le sens proche de nous car il nous connaît, bien mieux que nous même pour certain cas(si on est honnête avec lui et qu'on lui parle franchement sans mensonge, sans detour, sans cachoterie), c'est cet investissement qui fait qu'on ne ressent plus la thérapie comme une thérapie, et il est plus facil de prendre du temps pour aller voir son psy pour discuter, oui c'est une discussion il y aun réel échange. Un psychanalyste qui vous écoute en faisant des "hein hein oui oui oui hein hein" fuiyez le. Il ne fait qu'ecouter. Ca ne sert a rien. Si c'est juste pour qu'on vous écouter, il y a les amis, les proches.

Histoires vécues sur le même thème

Mon inconscient m'a largue une bombe en pleine gueule - psychanalyse

image

Exactement. On ne peut pas faire d'analyse avec un monsieur-je-sais-tout. C'est la raison de ma réticence à encourager st1g dans le cas présent. Cette posture "savante" et autoritaire de l'analyste peut faire illusion pendant un temps, et ensuite...Lire la suite

Grattage compulsif de plaies

image

Bonjour, j'ai 24 ans, suis en master 1 de psychologie et je ne savais pas que mon problème "existait" vraiment et que ça avait un nom. Je l'ai découvert en regardant toute une histoire et ça m'a soulagé de voir que je partage les mêmes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages