Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aller consulter un psy ne doit pas dépendre de la gravité de la situation

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 173 lectures | ratingStar_229420_1ratingStar_229420_2ratingStar_229420_3ratingStar_229420_4
Je n'ai pas fait de crise d'adolescence, ce qui est aussi grave que d'être en conflit ouvert et inextricable avec ses parents. Si j'avais pu faire une analyse à l'époque (j'ai plus de 40 ans) j'aurais gagné de précieuses années de bonheur. En effet, l'énergie que tu dépenses à résister à tes parents, c'est d'autant d'énergie en moins pour vivre le reste de tes activités. J'ai commencé à consulter seulement après mes dix ans de mariage râté et c'est là que j'ai découvert que mes échecs prenaient leur source dans mon enfance (sources connues ou révélées grace à l'analyse). C'est en allant mieux moi-même que j'ai commencé à aller mieux avec mes proches (parents, frères et soeurs, enfants...). Selon moi le choix d'aller consulter ou non ne doit pas dépendre d'un niveau de gravité (d'ailleurs comment le mesurer avant d'aller consulter ?), mais de ton envie d'avancer et d'être heureuse. J'ai trouvé un bon psy tout simplement sur les pages jaunes, que j'ai choisi car il était conventionné (cette information doit figurer dans l'annuaire sinon il faut leur poser la question), donc reconnu (et consultations remboursées). J'espère t'avoir un peu éclairé et te souhaite de trouver ta propre clé du bonheur.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


229420
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages