Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Après le décès de ma femme, j'ai consulté un psychologue

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 394 lectures | ratingStar_223338_1ratingStar_223338_2ratingStar_223338_3ratingStar_223338_4
Enfin pu me connecter, mais que c'est laborieux, de pire en pire. Mais la récompense est au bout: pouvoir communiquer avec vous. j'apprécie de plus en plus votre intéret pour ma vie de nouveau veuf... Une amitiée est en train de naître entre nous qui avons été bléssés par la disparition d'un être que nous avons aimé. Pour certaines d'entre vous cette amitié existe depuis longtemps déja; comme lip par exemple. Moi je suis relativement nouveau sur ce forum, comme nathalie et je m'aperçois que ça me fait du bien de correspondre avec vous. Et des nouveau malheureusement il y en a tous les jours, confrontés eux aussi à la souffrance d'une disparition. Deux mois après le départ de mon épouse je me suis décidé à aller voir une psy attachée au centre anti cancer oû elle avait été soignée. Psy spécialiste du deuil. Séance très lourde pour moi, ou il m'a fallu raconter toute l'histoire des deux ans de lutte contre le crabe. J'ai eu confirmation de plusieurs choses, notamment que nous étions tombés sur l'oncologue le plus nul du centre au niveau communication! Nous ne nous étions donc pas trompés sur notre jugement. Je n'ai pas pris d'autre rendez vous avec cette psy. Avec le recul je sais que c'est une erreur. Car à ce moment j'avais vraiment besoin d'aide. Je me rattrape un peu avec vous toutes, vous me paraissez si gentilles. Ca fait du bien. D'ailleurs je conseillerais à nathalie la même démarche du psy; cela aide vraiment tu sais; le but étant d'évacuer la souffrance que nous avons au lieu de la garder. Je n'ai pas continué pour des tas de raisons dûes entre autres pour mon foutu caractère. Mais bon je vais commencer à vous saouler avec mes histoires. Si je vous donnais plutôt des news de Caulyn? Et bien aujourd'hui il y a du mieux, par rapport à la journée de crise d'hier. Elle a moins pleuré et dormi la nuit dernière. Ce qui a permis à la mère de souffler un peu, elle qui déprimait dur hier. La douleur à l'oesophage parait moins forte. Peut être que le mopral commence a faire effet. Par contre pour les coliques c'est toujours pareil malgré un médicament soi-disant révolutionaire! Donc on va voir demain l'évolution. J'irais peut être mardi ou mercredi juste pour permettre à la maman de décompresser. Oui va sortir Caulyn de ce mauvais pas... Mon épouse est bien venue hier soir nathalie. Pour moi , je l'ai déjà dit, c'est toujours l'émotion. Vous vous en doutez. Nous avons décidé d'un contact par semaine environ, car dernièrement je l'appelais tous les soirs et c'était trop pour plusieurs raisons. Je reviendrai la-dessus nathalie. Bon minuit vais au dodo car le marché à été fatiguant ce matin à montpellier; il y a eu moins de monde, donc de client... sans doute a cause du chandgement d'heure. Retour à 15h30, pour servir à nouveau quelques clients -car je vends aussi sur l'exploitation. Nettoyage du matériel , donner à manger aux poissons, poules, lapins, oies. Voyez j'ai de quoi m'occuper!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223338
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages