Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Arriver à parler au psy

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 29 ans
Mail  
| 421 lectures | ratingStar_111684_1ratingStar_111684_2ratingStar_111684_3ratingStar_111684_4

C'est pas évident d'arriver devant une personne étrangère à sa vie, son passé et devoir, devant lui, se mettre à nue. Au début de mes séances psy, ses questions déstabilisantes, j'ai pris ça pour de véritable intrusion dans ma vie et malgré ma communication, je ne parler pas et je tournais toujours autour du pot, pour finalement rester évasive sur mon mal être. Avant lui, plus jeune, j'ai rencontré 2 psy, que j'ai eus l'impression de faire tourner en bourrique, puisque je n'entendais d'eux que ce qui allait dans mon sens et j'avais la sensation de manipuler la séance… j'ai donc pensé que faire une thérapie n'était pas pour moi, étant soit trop atteinte en malaise profond, soit pas faite pour ce genre de chemin pour assumer ma vie, mon caractère et ma personne. Je suis arrivé face à mon psy actuel à deux doigts de la mort psychique (de ses dires) et j'me suis dit nombre de fois "mais qu'est ce que je vais bien pouvoir lui raconter", il m'arrivait même parfois de préparer la séance à l'avance… Sauf que lui, il m'a vite cernée, il me dit les choses avec authenticité, sans fioritures, sans forcément y mettre les formes… mais parce qu'il sait que je peux encaisser beaucoup et que malgré mes braquages il n'y a pas un mot que je ne "goûte" pas et dont je m'imbibe pour mieux rebondir dans ma vie. Mais ça ne vient pas au bout de deux séances, ni même 5, je crois qu'il m'a fallu facilement une vingtaine de séance pour commencer (et j'insiste sur le terme commencer) à expliquer (plus ou moins clairement) mes souffrances. Il faut bien que tu te mettes au clair sur une chose fondamentale sur une thérapie… c'est long ! Très long. Laborieux et souvent douloureux. Le temps de te comprendre, faire connaissance avec la vraie personnalité que tu es (et non celle que tu crois être) , arriver même à comprendre certains sentiments nocifs qu'on a tendance à réitérer encore et encore…
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


111684
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages