Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bientôt 1 an d'abstinence et après?

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 26/02/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 195 lectures | ratingStar_246194_1ratingStar_246194_2ratingStar_246194_3ratingStar_246194_4
Camille, je n'ai pas compris ce qu'elle t'a fait faire… A Bilboo, encore une fois, je suis entièrement d'accord avec Alain ; nous le savons bien, nous, alcooliques ou abstinents, la 1ère de nos "qualités" est d'être menteur : menteur avec nous-mêmes et avec les autres. La preuve, tu ne dis pas à ton psy que tu bois quelques gouttes… c'est hyper dangereux, d'autant que tu dis très bien qu'elles sont très bonnes. Fais attention à toi… combien de temps tiendras-tu à jouer avec le feu ? Mais tu as encore fait un pas ; tu découvres la difficulté à accepter l'abstinence totale et définitive pour le restant de tes jours qui doit devenir, un plaisir, et ne plus être vécue comme une punition. Ton psy pourra t'aider ; n'hésite pas à lui en parler.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


246194
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages