Histoire vécue Psychologie > Psychothérapie      (3294 témoignages)

Préc.

Suiv.

Consulter une psy pour se débarrasser des ces phobies

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 388 lectures | ratingStar_38747_1ratingStar_38747_2ratingStar_38747_3ratingStar_38747_4

J'ai perdu ma mère à l'âge de 15 ans. C'est un traumatisme énorme de perdre quelqu'un d'aussi cher surtout que si jeune on en est dependant. Je me suis retrouvé seule au monde à la perte de ma mère, car ma famille habite en Allemagne et mon père est Directeur d'une usine, donc personne ne s'est occupé de moi. Si j'avais su, si on me l'avait dit, j'aurais été voir un psychologue dès le départ, car il te permet de faire le deuil plus rapidement ou du moins de t'éviter de sombrer dans une dépression comme j'en ai eu à 18 ans ou d'avoir des phobies… Bien souvent le véritable choc se déclenche quelques années plus tard (3) , tout cela toute seule ça n'est certainement pas le cas… J'ai encore aujourd'hui du mal à me débarasser de mes phobies et grâce à une psy geniale (en plus aujourd'hui on peut en consulter gratuitement et rapidement ! ) nous arrivons à comprendre à cause de koi elles sont apparues…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


38747
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A la recherche d'un ou d'une confident(e)... - amities et relations personnelles

image

Bonjour, Je me permet de te répondre car j'ai vécu les mêmes choses il y a quelque temps avec une ancienne amie qui m'a trahis donc je comprend ta situation. Moi aussi j'ai du mal à faire confiance aux gens au (pseudo) amis car on finit toujours...Lire la suite

Qu'auriez-vous fait ? aimez un pn n'est pas evident

image

Moi cela fait un mois que j'ai compris que je suis un PN. Tu trouvera plus de détails sur la discussion que j'ai ouvert hier soir et qui s'appelle "Je suis un pervers narcissique et j'ai besoin d'aide" Oui, c'est rare d'avouer que nous sommes des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages